Couture,  Dans la vie d'Elo

**** Un an après, que sont ils devenus? ****

Elodie blueberry

Aujourd’hui, je vous propose un petit article différent de d’habitude pour vous parler des éléments de ma garde robe que j’ai cousus et tricotés l’an dernier. C’est sympa de voir de nouvelles réalisations partout sur Instagram (ça me donne énormément d’idées et j’adore suivre les copines!), mais c’est encore mieux de savoir ce qu’ils deviennent, non?!

Je vais donc vous faire un retour sur les top et les flops de ma garde robe, en me concentrant sur ceux que j’ai réalisés au printemps dernier.

Je ne vais pas laisser planer le suspense: je porte la grande majorité d’entre eux, et pour certains ce sont devenus des chouchous. Il y a malgré tout de petits flops: je crois que c’est inévitable que l’on fasse du shopping ou que l’on fasse soi même ses vêtements!).

Je constate avec beaucoup de plaisir (et un peu de bienveillance envers moi, il en faut toujours, non?) que j’arrive de mieux en mieux à choisir ce que je peux porter. D’ailleurs, je vous donne quelques conseils dans mon podcast, “Un vendredi aux myrtilles”, si le coeur vous en dit de l’écouter! Merci pour votre accueil à son sujet, je suis ravie qu’il vous plaise!

Je vous propose un petit tour d’horizon de mes cousettes du printemps dernier (je me suis contentée d’une seule saison pour que l’article soit plus digeste!).

Pour commencer, ma robe Arum:

Le tissu est d’une qualité dingue: un an après l’avoir beaucoup beaucoup portée en hiver (par contre mise de côté en été pour porter des couleurs plus claires), le tissu n’a pas bougé! La qualité est vraiment au rendez-vous et j’adore le porter. Un grand top donc, tant pour la qualité du tissu que pour la coupe de la robe, très agréable à porter.

Mon châle Syrma:

J’ai adoré le porter autant que de le tricoter. Idéal pour la mi-saison, je le porte énormément à l’automne et au printemps. Je l’ai tricoté en laine single et elle n’a pas bougé d’un poil (je l’ai lavé plusieurs fois).

Mon châle “i smell snow”:

Lorsque je l’ai tricoté, j’étais très déçue de ne pas avoir eu assez de laine pour le finir, et d’avoir un peu bidouillé pour arriver au bout, alors que j’avais pourtant bien acheté le métrage nécessaires (4 écheveaux quand même, c’est un sacré budget). Je l’ai laissé de côté quand je l’ai terminé et j’ai mis du temps avant de le porter. Finalement, à l’usage, ça a été un grand coup de coeur. Il est très grand, très moelleux et enveloppant: idéal pour l’hiver, un gros doudou que j’adore porter. Là encore la laine a très bien résisté (je l’ai porté quotidiennement tout l’hiver et à la fin de l’automne!), lavé plusieurs fois et aucune bouloche (j’ai encore tricoté de la Single).

Mes robes Aldaia:

Comme je m’en doutais, et comme je vous l’avais dit dans les articles respectifs: les deux robes à jupe patineuse ont été EXTREMEMENT portées, comme pour ma robe Arum, je crois que j’ai tourné pas mal avec ces 3 robes pendant l’hiver, super confortables, tissu au top qui n’a pas bougé (la robe framboise commence à s’abîmer un peu mais vraiment c’est très léger). En revanche, comme je m’en doutais aussi je n’ai quasiment pas porté la rouge. Trop courte, je me sens gênée quand je la porte. C’est dommage car le tissu est vraiment super (j’ai un tee shirt Plantain et un tee shirt Paule de chez Machine également dans ce tissu que je porte très très souvent, et je peux vous dire qu’ils n’ont pas bougé). Du coup, pour ne pas la laisser au placard, je vais la raccourcir en tee shirt… Quand je serai motivée ! C’est à dire pas tout de suite!

Ma robe Osaka:

Cette robe a tout pour plaire: un joli tissu (mais sur lequel j’ai un peu de doutes quant à la tenue dans le temps, il s’élime un peu par endroits), une jolie coupe, mais je ne l’ai pas énormément portée. Le décolleté finalement, au quotidien, se trouve être vraiment gênant, et même si j’aime les robes décolletées, celle ci l’est vraiment trop à mon goût. A voir si avec un petit point de couture ça s’arrangera… C’est dommage car j’ai beaucoup aimé l’association tissu/patron et je trouve qu’elle tombe plutôt pas mal. Bref, il faudrait lui redonner une chance!

Mon gilet Vitamin D

Je le porte tout le temps! D’ailleurs je l’ai sur moi aujourd’hui même! J’aime tout: le confort d’un gilet ouvert devant, la coupe, la laine, le design…. Bref j’ai une seule envie, m’en tricoter un autre! Toujours tricoté en laine single, il n’a absolument pas bougé, et je l’ai aussi pas mal porté et lavé. Un gros Hit, je crois que c’est l’ouvrage tricot dont je suis la plus fière pour le moment et que j’aime le plus porter!
C’est celui qui m’a permis de réaliser que j’adore tricoter, mais j’aime encore plus porter mes ouvrages (je suis plus “product knitter” qui tricote pour le projet fini, que “process knitter” qui tricote pour le plaisir de l’acte de tricoter per se), et que je porte beaucoup plus de gilets que de pulls. Je me suis mise donc en tête de tricoter plus de gilets, plus adaptés à mon style quotidien.

Mon tee shirt Ebony:

Porté, porté et reporté! Tissu top, d’une qualité impeccable (la même qualité que la robe Aldaia rouge), d’un confort absolu, je le porte souvent les jours sans où j’ai envie de cacher mon ventre, et me sentir à l’aise. Je vous recommande mille fois ce patron! J’avais très envie de le refaire en version robe pour un confort maximal mais pour le moment je n’ai pas eu le temps. Je n’ai pas abandonné l’idée car je suis sûre qu’il sera beaucoup porté (je l’imagine en robe marinière).

Mon pull Svelge

Super agréable à porter au quotidien, j’ai eu une excellente surprise: en le portant “à la longue”, la démarcation entre les écheveaux s’est beaucoup atténuée. Parfait pour tous les jours, il a très bien tenu lui aussi, malgré des lavages répétés (et toujours tricoté en single, comme quoi ce n’est pas si fragile que ça!). J’apprécie toujours autant son côté boxy juste ce qu’il faut et je trouve ses mensurations très bien pensées.

Nénuphar et givre

Cette robe est super confortable. Cette veste est super confortable: c’est la tenue que je prends quand je n’ai pas envie de réfléchir, quand je ne sais pas quoi mettre, l’association est top. Les tissus ont super bien tenu, je suis vraiment très contente de cet ensemble. La veste en viscose est vraiment légère par contre, donc à porter quand il fait déjà bon (en hiver, on oublie!).Pour moi la viscose est une bonne solution pour ce patron un peu oversize. Un tissu trop rigide ne me convient pas du tout:

Veste Nénuphar Deer and Doe Wax
Retrouvez l’article dédié ici

Ma seconde veste nénuphar: LE flop du printemps dernier. Pas vraiment en terme de réalisation ou de finitions, mais plutôt en terme d’association avec ma garde-robe….
Quand je la vois sur la photo, j’adore vraiment le rendu. Du coup, pourquoi je ne la porte pas plus? Je pense que le motif est trop prononcé pour moi sur une veste (pourtant les motifs ne me font pas spécialement peur…), et le wax est quand même bien rigide. Je trouve qu’il manque de souplesse et je me sens moins à l’aise que dans mon autre version… Peut être que je devrais lui redonner une chance, car finalement en la regardant elle me plaît quand même… A voir! En tous cas pour le moment elle est dans mon armoire, et elle a été portée seulement une ou deux fois. Je n’arrive pas à ne pas me sentir déguisée quand je la porte, il se peut donc que je la revende (si l’une d’entre vous est intéressée, envoyez moi un petit mot!).

Blouse Myosotis:

Ma blouse Myosotis… Je l’adore (oui ça fait beaucoup de choses que j’adore mais en ce moment, je suis plutôt en paix avec ma garde-robe, ce qui n’a pas toujours été le cas et je savoure). Je l’ai énormément portée, et elle s’associe parfaitement à n’importe quel jean (tenue trèèèès confortable du coup!) ou avec ma jupe brume prune. Un gros hit, et le tissu est d’un confort absolu (cette double gaze atelier brunette est géniale à porter!). Je suis vraiment ravie car elle va également très bien avec mon dernier gilet tricoté (que je vous montre bientôt!), et elle est réellement passe partout.

Robe Myosotis:

Même si je l’aime énormément (confort oblige), ce n’est pas celle que j’ai le plus portée car j’ai toujours peur d’abîmer ma broderie. Portée avec parcimonie, admirée, et adulée, elle est vraiment un de mes vêtements préférés mais que j’essaye d’économiser en ne la sortant pas trop souvent! Je suis vraiment satisfaire de mes choix en terme de mix des versions possibles: la longueur est parfaite et je la préfère largement sans volants aux manches.

Mon top Ogden Cami et mon pantalon Narcisse:

Le top n’a pas été porté. Je ne suis pas à l’aise avec, les bretelles ne tiennent pas et au niveau de la poitrine il est un peu serré, l’effet porté est vraiment bof. Je n’ai pas encore trouvé LE patron de débardeur en châine et trame à petites bretelles pour l’été mais je ne désespère pas.

Quant à Narcisse, je l’ai pas mal porté, mais le lin est un poil trop épais et rigide à mon goût, c’est dommage. Rien qui ne m’empêche de le porter, mais juste un petit détail. Je pense que je referai Narcisse en coton pour cette année, si j’en trouve le temps.

Je vais m’arrêter là pour cet update, n’hésitez pas à me dire si vous en voulez d’autres (ou pas!), et à me dire si vous arrivez à porter ce que vous faites!


9 commentaires

  • Joelle

    Bonjour Elodie,

    C’est toujours avec beaucoup de plaisir que je lis tes articles, beaucoup d’intérêt pour les retours un ans après des cousettes et tricots.

    Belle journée à toi,

    Joelle

  • Marianne

    Merci Elodie !
    Je fais un peu les mêmes mensurations que toi et tes revues me sont très utiles. Merci du temps que tu y consacres 🙂
    Et tes réalisations m’encouragent énormément à me lancer dans plein de projet.

    Merci encore !!

  • PetitRadis

    Merci pour ce retour sur tes réalisations ! Je trouve ça toujours intéressant de jeter un œil dans le rétroviseur, de voir ce que l’on a porté, beaucoup ou un peu moins, et également de voir comment vieillissent les matières (laine, tissu…) après plusieurs lavages/portés…
    Du coup, je me dis que je devrais faire un tour dans ma garde-robe home-made et faire l’exercice pour moi 😉

  • lise25680

    super idée que cet article. je trouve qu’il est très interessant et espère en revoir d’autres de ce style…

  • Pascale

    Oh oui, tu peux refaire des articles de ce genre. C’est génial de revoir tes créations et de savoir ce que tu as le plus apprécié. J’aime vraiment tout, absolument tout. Ronde également, tu m’inspires beaucoup. J’avoue très peu porter ce que je couds. Du coup ma garde-robe est importante, entre les cousettes et les achats du commerce. Il va falloir que je repense tout ça.

    • Elodie Blueberry

      Il y a des challenge pour t’aider à repenser ta garde robe, je l’ai fait au tout début de mon blog (tu peux regarder les archives), et c’était vraiment passionnant!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.