Blouse Zahra couturette

*** Zahra, la nouvelle blouse de Couturette ****

Hello!

Il est grand temps de se remettre à parler de couture par ici, non?! De retour du CSF, malgré 15 jours, j’ai un peu du mal à me remettre dans le rythme: je suis rentrée plu motivée et boostée que jamais mais ici les enfants enchaînent les petits et gros bobos et on passe beaucoup de temps dans les salles d’attente.

D’ailleurs, à propos du CSf, j’en ai parlé un peu dans mon dernier podcast mais je ne pense pas faire d’article dédié. Si néanmoins un joli article sur le sujet vous plairait, je vous propose de lire celui d’Ivanne S ici. J’aime toujours autant ses articles et son sens du détail, c’est toujours un agréable moment de lire son blog 🙂

Mais revenons à nos tissus, aujourd’hui, c’est au tour d’une nouvelle marque de patrons de faire son entrée sur le blog. Vous l’aurez remarqué, quand il s’agit de couture, je suis un peu monomaniaque sur le blog, ça tourne souvent autour de quelques marques ici ( Deer and Doe, chez Machine, Pauline Alice, Ivanne S et Closet Case…), des incontournables dont le talent me touche particulièrement.

Je dois vous avouer que parfois j’ai un peu du mal à aller voir ailleurs, car j’ai toujours peur de perdre du temps. Je m’explique, quand on sait comment “taille” telle ou telle marque de patron, on a tendance à arrêter de prendre ses mesures, de faire une toile, bref de se compliquer la vie, et on va directement à l’essentiel, à savoir la couture dans notre joli tissu avec les adaptations nécessaires d’entrée de jeu.

Ceci dit, ces derniers temps, j’essaye d’aller un peu voir ici et là ce qu’il se passe, de regarder les nouveautés, voir même de me laisser séduire par d’autres marques de patrons, pensées différemment, ou avec un style que je n’ai pas l’habitude de porter. Malgré tout, l’écueil des tailles reste toujours le même et ce n’est pas toujours facile de trouver de “jolis patrons” dispo en taille 48. Au delà de la taille 48, c’est encore plus difficile je trouve, d’allier le style avec la taille.

Bref, tout ça pour vous dire que lorsque Sarah, de la marque Couturette m’a contactée pour tester son dernier patron, la blouse Zahra, j’ai tout de suite accepté car elle est dans cette démarche de proposer des patrons du 34 au 56 (youpi!), et ce patron est vraiment canon. J’aime beaucoup l’univers de Sarah et surtout son engagement pour proposer une couture pour toutes, qui ne soit pas excluante, ses silhouettes incluent les femmes de toutes apparences et je trouve ça super louable!

Blouse Zahra couturette
Comment vous dire que la séance photo à l’extérieur, un 18 décembre à 8 heures du matin a été très rafraîchissante?! J’ai un peu l’air crispée sur les photos, mais j’avais simplement très froid!

Blouse Zahra couturette

Il réunit tout ce que j’aime: une encolure ronde bien dégagée, des manches raglan, confortables car assez larges et resserrées au poignet pour un joli détail féminin, et une basque froncée qui se positionne à votre choix, de deux manières différentes, soit assemblée avec le corsage, soit assemblée par dessus le corsage pour un effet petite fronces qui dépassent.

Blouse Zahra couturette

Le patron est disponible en PDF pour 7,99€, ce que je trouve vraiment raisonnable, et il est également disponible en format papier au prix de 9,99 €, ce que je trouve carrément pas cher pour un patron papier. N’ayant reçu que la version PDF, c’est donc de celle ci que je vais vous parler, car je ne sais pas comment se présente la version papier.

Blouse Zahra couturette

Blouse Zahra couturette

Blouse Zahra couturette

Blouse Zahra couturette

J’ai donc choisi de tester la version C, la plus “complète” en terme de détails, car la blouse ne présente pas de difficulté technique à mon sens. Ceci dit, petite précision, dans la version que j’ai testée, les explications n’étaient prévues que pour la version C (la plus complète), et si vous souhaitez faire une autre version, c’est à vous de penser à la façon dont vous devez assembler votre patron différemment, c’est donc à vous de réfléchir quelles sont les étapes à modifier.

Ce n’est qu’une histoire de détails à modifier, mais personnellement j’ai trouvé que ça manquait dans les explications, puisque le patron nous propose trois versions différentes, à mon sens elles devraient être toutes détaillées dans les explications. Je ne sais pas si cela a été modifié suite à la phase de test, donc je préfère vous avertir!

Je vous laisse le dessin technique pour que vous ayez un aperçu des différentes possibilités:

 

 

Vous le voyez, j’ai donc décidé d’utiliser un tissu viscose plumetis “Posie Blue” de la marque Atelier Brunette, qui désormais bénéficie du label Oeko-Tex pour ses tissus.

Petit disclaimer: cela ne signifie pas que la viscose n’est pas polluante, simplement que les teintures utilisées ne sont pas nocives pour l’environnement, on est donc loin du label GOTS (qui lui certifie que le tissu est biologique), mais je trouve que c’est déjà un premier pas et bien sûr, chacun fait comme il l’entend.

J’avais dit que j’arrêtais la viscose (dit comme ça on dirait une droguée, mais je ne suis pas droguée, c’est promis, je n’ai quasi pas acheté de tissus au CSF!^^), mais celui ci m’a été offert par la Mercerie en ligne Rascol, et autant vous dire que je n’ai pas boudé mon plaisir car je trouve cet imprimé magnifique!! J’ai longuement hésité avec la version blanche que vous pouvez retrouver ici  mais qui du coup a des couleurs beaucoup plus estivales. Je sais que cette viscose a pour réputation de froisser énormément puisque par le passé j’ai acheté la rose qui effectivement froisse dès qu’on la regarde mais celle ci semble être moins “froissable”, je ne l’ai pas tout de suite repassée après l’avoir lavée et j’aurais pu la porter telle quelle (bon je ne suis pas très sensible au repassage comme vous l’aurez déjà remarqué, je m’y applique pendant ma couture mais sinon je ne suis pas très assidue); donc au final c’est une bonne surprise pour moi. Pour ce qui est de la transparence, j’avais un peu peur qu’on voit à travers car lorsque l’on touche le tissu, il a l’air un peu transparent, mais finalement une fois porté, je trouve que c’est sans problème!

J’ai passé donc commande sur le site de Rascol comme une cliente “lambda”même si le site m’a offert le tissu, puisqu’il s’agissait d’un bon d’achat à utiliser au moment du paiement. Vous savez déjà que je suis cliente chez eux, avec ou sans partenariats car j’aime beaucoup ce site qui regroupe tant les tissus, de plusieurs marques (Atelier Brunette, Evelyckan, Bleurose la marque de Little Fabrics, etc), que de la mercerie, on peut donc tout centraliser pour éviter de passer commande sur plusieurs sites. J’ai reçu ma commande très rapidement et sans aucun souci, comme d’habitude.

Du coup, pour ce qui est du métrage pour réaliser la blouse, je vous conseille vraiment de suivre le tableau des fournitures car j’ai voulu m’en affranchir en prenant 1m50 de longueur, et ça s’est avéré vraiment insuffisant… J’ai du recommander un petit coupon complémentaire.

 

Blouse Zahra couturette

Blouse Zahra couturette

Blouse Zahra couturette

J’ai choisi comme à mon habitude la taille 48 sans aucune modification, en me basant sur mon tour de poitrine et le tableau des tailles du patron. Je n’ai pas pris en compte le tableau des mesures du vêtement fini car c’est quand même une robe dont le rendu est sensé être loose, donc ce n’est pas forcément représentatif dans ce cas.

Pour ce qui est des explications du patron, pour moi elles sont limpides, même si comme je l’ai dit à Sarah lors du test, certaines finitions “à cru” me laissaient dubitatives car je n’aime pas avoir du tissu à cru à l’intérieur de mon vêtement. Je ne sais pas si certaines des finitions proposées ont été modifiées mais si ce n’est pas le cas ce n’est vraiment pas difficile à adapter : il suffit de surfiler au niveau des bas des manches et du haut de la basque avant d’assembler votre patron.

 

Mis à part ces détails de finitions, le patron tombe très bien et j’aime beaucoup la coupe, je trouve cette robe hyper confortable.

Seul bémol, pour l’assemblage de la basque avec le haut de ma tunique, j’ai eu du mal avec toutes ces fronces à coudre de manière homogène la basque au haut du corps, j’ai l’impression que ce n’est pas très droit, je suis certainement allée trop vite donc n’hésitez pas à prendre votre temps et à bien épingler votre basque au haut de la tunique, voir à bâtir votre couture. Pour avoir de jolies fronces personnellement j’utilise toujours la même technique qui ma foi est vraiment efficace : je fais une première ligne de bâti (longueur du point 6mm) au dessus de ma ligne de couture et une autre ligne de bâti au dessous de ma ligne de couture et ensuite je fronce ces deux lignes de bâti ensemble, ça permet de répartir les fronces de manière harmonieuse et du coup je n’ai pas peur des fronces. Dit comme ça, c’est assez bizarre mais je suis sûre que vous êtes plusieurs à ne pas être très sûres de vous lorsqu’il s’agit de fronces. Si vous avez une autre technique, n’hésitez pas à la partager dans les commentaires pour que nous puissions échanger à ce sujet, c’est toujours top d’avoir d’autres points de vue!

Blouse Zahra couturette

Blouse Zahra couturette

Pour ce qui est de l’encolure elle se termine par un ourlet, je n’ai pas l’habitude de cette finition pour l’encolure, c’est généralement plutôt une parementure, un biais ou encore une doublure mais finalement cette finition à l’ourlet fait bien le job.

Et c’est là que vous vous dites: “mais qu’est ce qu’elle nous raconte, elle nous parle d’un patron de blouse et elle nous montre une robe???”

Oui, car j’avais envie d’utiliser mon coupon au maximum et j’ai rajouté, en plus des marges de couture qui ne sont pas incluses, 3 cm en bas de chaque basque (une basque devant et une dos), de sorte que la blouse se transforme en tunique.

La stature prévue pour les patrons de Couturette est d’1m68, et comme je suis petite (1m61), finalement le fait de rallonger de 3 cm pour ma taille a eu pour conséquence de transformer ma jolie blouse en robe, certes courte, mais avec un vêtement bien loose, j’aime contrebalancer le côté large avec le court de la robe.

Blouse Zahra couturette

Je l’adore vraiment telle quelle, et le signe le plus évident c’est que je la porte dès qu’elle est propre et de retour dans mon dressing. Pour moi c’est réussi donc, même si à l’origine je voulais me faire une blouse car c’est bien de blouses que je manque et (vraiment) pas de robes!

Bref, tout ça pour vous dire qu’on dirait que je vais devoir me coudre une nouvelle version, de blouse cette fois!!

Voilà, ce petit tour d’horizon du patron Zahra est terminé, j’espère que l’article vous aura plu. N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire pour m’encourager, c’est très important pour moi: je suis consciente que l’on manque toutes de temps pour faire ça, mais nous prenons beaucoup de temps à rédiger nos articles et nous apprécions vraiment d’avoir un petit retour de votre part 🙂

Si vous découvrez mon blog ou que vous revenez souvent, n’hésitez pas à vous inscrire à la newsletter (sur la droite de l’écran), pour avoir une notification à chaque post!

Vous pouvez également partager mon contenu sur Pinterest si vous en avez envie:

Blouse Zahra couturette

 

 

11 commentaires sur “*** Zahra, la nouvelle blouse de Couturette ****

  1. Très sympa ton article, j’ai découvert voiturette il n’y a pas longtemps et je suis comme toi, j’hesite Toujours à sauter le pas pour des patrons dont je n’ai jamais essayé la marque ( je ne sais pas si je suis claire 😅)
    En tout cas, merci à toi ( et bon courage avec les microbes et les bobos de tes lutins )

    1. Ne t’en fais pas c’est très clair! Merci d’avoir laissé un petit mot, ici on va profiter des vacances pour se reposer 🙂

  2. Très bel article pour une très belle robe chez une très belle femme .
    Chapeau pour toutes vos coutures je suis vos publications avec grand plaisir

  3. Ta tunique/robe est très jolie, l’association tissu/patron est vraiment réussie. J’aime beaucoup le détail du poignet. Je n’ai pas acheté ce tissu pensant qu’il était trop transparent, mais ton avis va peut-être me faire changer d’avis ^^. J’ai vu passer cette marque de patrons, mais je ne suis pas plus emballée que ça par les modèles, peut-être parce qu’ils sont très looses. A bientôt.

  4. J’adore j’adore j’adore et j’adhère Complètement .. elle vous va à ravir .. c’est tout à fait le style que j’aime et qui me va(je crois) 😉😉 s’il vous plaît, ou achetez-vous vos collants car j’ai Bcp de mal à trouver la bonne taille.. ils glissent sur le ventre et se retrouvent en dessous du ventre ou alors tiennent bien sur le ventre mais glissent sur les mollets et je me retrouve avec des mollets plissés 🤣🤣

  5. Encore un bel article. J avais découvert la marque ainsi qie ta robe lors de ton popcast.
    Très très joli rendu!! Et ce tissu!! Je n oserai pas coudre cette robe (tunique) pour moi..trop carrée des épaules ect..mais toi tu es canon !!
    Oust les microbes que elodyblueberry puisse passer de belles fêtes!! Rassures toi, quand ils grandissent ils sont moins souvent malades…mais c est l adolescence…😂😂

  6. merci pour cette découverte… je fonce voir cette créatrice que je ne connaissait pas.
    au plaisir de lire ton prochain article et bon courage avec les loulous

  7. J’ ai découvert Couturette par hasard il n’y a pas très longtemps, et j’ai craqué sur la blouse Nina dont j’adore le décolleté coeur. J’ai reçu le patron récemment, ainsi qu’un coupon surprise très beau qui sera parfait pour le modèle, mais ça devra attendre après les fêtes .
    Quand je pense qu’on nous rabat les oreilles sur le fait que quand on est pulpeuse, il faut mettre des robes droites fluides, non moulantes, tu es la preuve vivante du contraire !
    bises et bonnes fêtes à toute ta famille et toi même

  8. Encore un bel article que j’ai lu avec beaucoup d’attention cette blouse/robe tr va à merveille je crois que je vais me laisser tenter par cette marque de patron et particulièrement pour Zahra.merci Elodie et très belles fêtes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.