*** Veste Nénuphar, ma version Wax ***

Les filles, tout d’abord un immense Merci!!!

Merci pour tous vos compliments sur ma robe Myosotis, elle est en première page sur Thread ans Needles et elle vous a beaucoup plu, je suis très touchée, d’autant que j’y ai passé un temps fou (on m’a demandé combien de temps j’ai passé sur la broderie mais honnêtement je n’ai pas compté…. Plusieurs dizaines d’heures, c’est certain!!), et je suis ravie d’avoir un retour si positif.

Merci d’être là, de commenter, vraiment, je ne le dis peut être pas assez, mais ça me fait tellement plaisir de répondre à vos petits mots et vos mails, n’hésitez pas à laisser une trace de votre passage ici !

Aujourd’hui, on continue les présentations avec ma veste Nénuphar.

Comme la robe Myosotis, le patron de la veste Nénuphar fait partie de la nouvelle collection Deer and Doe.

Pour tout vous dire, je n’ai qu’une seule veste dans mon dressing (oui oui!) et c’est un kimono!

Comment ne pouvais-je pas aimer Nénuphar? J’ai été très séduite par ce patron dès la réception du dessin technique, j’adore le côté japonisant de cette veste, et surtout son confort, encore un patron idéal pour l’été, léger et vaporeux, ce patron a tout bon.

Pour le shooting, je portais la version B avec de longues manches à empiècement froncé, et pour les tests, c’est la version A que j’ai pu tester.

C’est donc de la version A dont on va parler aujourd’hui: un kimono avec de larges manches 3/4 et des poches plaquées. Le col est cranté avec une jolie symétrie, et il reste en place sur le cou, il n’est pas en forme.

Pour cette version cependant, je n’ai pas cousu les poches, j’avais peur que mon ouvrage soit vraiment surchargé en raison du tissu que j’avais choisi!

Personnellement c’est la version que le préfère car j’adore la version A mais elle est difficile à porter au quotidien, je trouve, à cause de ses manches très longues qui se salissent très facilement dans “la vraie vie” (pour sortir par contre je la trouve très élégante).

Le dos du kimono est également travaillé avec un empiècement froncé qui donne à la veste, je trouve, un peu plus de légèreté. Pour moi l’écueil des fronces dans le dos serait de rajouter un volume là où on n’en veut pas mais sur Nénuphar ce n’est pas le cas: la quantité de fronces est suffisamment maîtrisée pour ne pas surcharger la veste (et notre postérieur!).

Ma première version était en crêpe ocre de chez Atelier Brunette, et je vous la présenterai dans un prochain article, ce n’était peut être pas le meilleur choix de tissu mais elle est teeeeeellement confortable, une vraie douceur, je la porte beaucoup.

Quant à la version que je vous présente aujourd’hui, il s’agit d’une version Wax! C’est assez surprenant car ce n’est pas vraiment mon style d’habitude, mais j’ai de suite vu une version en wax avec ce patron (merci Pinterest! Les filles ont fait un tableau d’inspiration pour Nénuphar ici et moi j’aimais tellement ce patron que je m’en suis fait également un ici), je ne sais pas si je vais beaucoup la porter car elle est vraiment très chargée mais j’aime beaucoup ce motif, et ce tissu j’ai littéralement craqué dessus!!

Je vous mets au passage l’article de Deer and Doe sur l’origine du wax et également celui des trucs et astuces pour coudre le wax, qui est plutôt complet (comment décoller l’étiquette, quels patrons utiliser, prélever le tissu, etc). J’ai coupé mon tissu de manière classique en pliant la laize dans la largeur (je n’ai pas pu faire tous les raccords malgré mon métrage largement suffisant, notamment pour l’encolure), mais j’ai lu sur le groupe Deer and doe sur Facebook que le wax se coupe dans l’autre sens… Est ce que certaines d’entre vous ont plus d’infos à ce sujet? Je serais heureuse d’en savoir plus! Quoi qu’il en soit, je préfère mes motifs dans ce sens et même si tous mes raccords ne sont pas top, j’ai essayé de garder le plus possible de la symétrie dans mes motifs et ma veste.

 

Le tissu vient de chez Toto et m’a été offert par Eleonore et Camille (merciiiii!), et si vous voulez quelques conseils pour choisir votre tissu, les filles ont fait un chouette article à ce sujet ici.

En ce qui me concerne, un seul mot pour porter cette veste: sobriété! Je pense qu’on ne peut pas se permettre d’autre excentricité que la veste dans la tenue…

Du coup, je la porte avec Safran noir et un plantain noir pour ne pas avoir l’air déguisée, et surtout pour l’assumer. Les manches sont bien de la même longueur même si mon plantain dépasse d’un côté et pas de l’autre, c’est promis ^^”

J’attends impatiemment des températures plus clémentes car je ne suis pas encore sortie avec, la raison étant que nous bénéficions d’une magnifique pluie incessante (où sont le printemps, le soleil, les fleurs et les apéros dehors?)…

Mais je ne désespère pas de la porter très prochainement. D’ailleurs, j’ai fait les photos en intérieur car il est impossible de poser dehors ces derniers jours…

 

Pour ce qui est de la réalisation, j’ai fait ma taille habituelle (48) sans aucune modification puisqu’il s’agissait d’un test pour ma première version et que je n’avais rien à modifier pour le refaire, et je n’ai eu aucun souci, il suffit d’être un peu minutieux sur la couture des crans du décolleté et de la poche également, mais rien de bien difficile, et pour le reste ça va tout seul (et comme d’habitude les explications sont parfaites et toutes les pièces collent parfaitement… Mais ai-je besoin de me répéter, après tout c’est Deer and Doe!).

Si vous voulez voir d’autres versions de la robe Nénuphar, n’hésitez pas à aller voir l’article sur le blog de deer and Doe(pour ma part, gros crush sur la version an viscose Rifle Paper Co), et n’hésitez pas si vous êtes sur Facebook à rejoindre le groupe “je suis venue te Deer and Doe”, l’ambiance est super sympa, les filles montrent leurs réalisations que vous pouvez retrouver grâce aux albums photos classés par patron!

 

Pour finir, je reviens sur la robe Myosotis, pour laquelle vous pouvez retrouver la jolie version de Lise ici (pour une taille plus standard), et au passage vous pourrez avoir un super comparatif entre la Fringe Dress, la Cami Dress, et Myosotis, et la version fleurie et romantique de Louise ici.

A bientôt!

15 commentaires sur “*** Veste Nénuphar, ma version Wax ***

  1. Alors, là, moi j’adore !!!
    Bravo !
    Depuis que j’ai vu le patron, c’est effectivement en wax que j’imagine ma version, mais je n’en avais pas encore vu de réalisation. Et puis j’hésitais : est-ce que je vais assumer ? et ma grande taille dans tout ça ? et avec quoi je vais la mettre ? et le wax, c’est pas trop rigide ? Toutes ces hésitations sont désormais balayées : je vais sauter le pas. Reste plus qu’à me décider sur le bon coupon /motif. Bon, là j’ai encore matière à réflexion !
    Merci en tout cas pour la (brillante) démonstration et félicitations !

  2. Oulala qu’il est beau ce wax. Et pourtant j’ai un peu de mal avec ce genre de tissu. Cela dit j’en ai vu de très beaux sur plusieurs blogs et bientôt je vais changer d’avis. J’aime ces couleurs féminines et lumineuses. Cette veste nénuphar est une tuerie. Je l’adore. Je vais la mettre sur ma To do list. Mais pour moi ce sera pour l’hiver Emirati, très clément. Elle te va divinement bien.

  3. A priori je ne suis pas la seule, le wax ne m’attire pas plus que ça à la base, mais ce motif est canon. Et tu le portes à merveille.
    L’ensemble complet D&D comme tu portes me fait vraiment très très envie. La longueur dos de cette veste est parfaite, comme toi je pense que les manches longues sont à réserver pour une version habillée. La version que tu portes sur les photos de présentation du site au dessus de la robe givre est un gros coup de coeur.
    Et évidemment pas de mariage ou de gros événements de la sorte cette année pour justifier de m’en coudre une…On ne peut plus compter sur personne !

    1. Oui la version de présentation est magnifique, c’est une viscose Eglantine et Zoé d’une douceur absolue! Merci pour le wax, je ne suis pas fan non plus à la base mais je crois qu’à force d’en voir partout j’ai eu envie de tenter. Il faut dire que j’ai eu un énorme coup de coeur pour cet imprimé!

  4. J’ai reçu le patron cette semaine et j’ai déjà plein d’idée de réalisation en tête ! Ta version est ravissante et ton avis sur les fronces du dos plutôt rassurant car je m’interroge sur le fait de les laisser ou de les supprimer…

    1. Oui pour moi les fronces sont légères et ne rajoutent pas de surplus dont on ne veut pas. Si on les supprimerai peur de l’effet un peu trop droit … pas forcément plus flatteur !

  5. Ta version est très réussie, c’est bien de sortir de sa zone de confort et de tenter de nouveaux tissus. Je ne peux pas t’aider pour la coupe du wax, je pensais que c’était comme pour tissu chaîne et trame, la réponse m’intéresse du coup. Belle après-midi.

  6. Bravo ! Trop belle veste et merci pour cet article si complet ! Je viens de finir ma première Myosotis et j’enchaine par Nénuphar peut être en wax aussi !
    À bientôt

  7. Et bien voilà, tu m’avais fait vraiment trop envie avec ta Nénuphar en wax, alors j’ai fait la mienne et publiée, avec un clin d’oeil pour toi au passage .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.