**** Un vent de fraîcheur ****

Bonjour et bienvenue à tout le monde!

Je suis ravie de vous retrouver aujourd’hui dans mon nouveau chez-moi, et j’espère qu’il vous plaira autant qu’à moi.

Après quelques années sur mon blog Hello Elo, j’avais envie d’apporter un vent de fraîcheur et un peu de renouveau.

Si vous me suivez sur Instagram, j’en ai un peu parlé,mais j’ai décidé de changer de vie: travailler moins pour voir mes enfants, Ludmille et Achille, grandir, et tant pis pour la carrière.

Bref, j’ai quitté mon travail depuis quelques jours, alors pour le moment c’est difficile de prendre du recul mais j’ai décidé d’arrêter de m’oublier, de penser un peu à moi, et j’ai commencé par me couper les cheveux, changer de lunettes, me refaire les ongles, et prendre du temps pour moi. Ca peut sonner creux vu de l’extérieur, mais toute ma petite famille avait bien besoin de ce changement.

Tenir un blog sur mes passions, que sont la couture et le tricot, c’est aussi ce que j’ai envie de privilégier désormais.

 

La couture et le tricot font partie intégrante de mon quotidien, et j’ai envie de partager tout ça avec vous. J’ai envie de m’améliorer en tricot, d’essayer d’apprendre la méthode continentale, de me lancer plus de défis techniques en couture, et de m’améliorer en photo (mais pour cela je crois que je vais devoir changer d’équipement). Bref, j’ai envie de renouveau, et le changement de blog accompagne mon changement de vie!

Je vous avoue que j’aurais voulu faire tout ça bien plus tôt mais évidemment, tout le monde dans la famille a eu des soucis de santé le mois qui vient de s’écouler et on sort à peine de convalescence.

J’ai changé l’apparence de mon blog avec de nouvelles illustrations que j’aime énormément et qui me parlent beaucoup, et j’ai également changé le nom de mon blog.

C’est l’occasion d’harmoniser tout ça sur les réseaux sociaux, un seul nom à retenir et le même partout, c’est quand même plus simple, pour vous comme pour moi!

J’ai mis pas mal de temps à tout regrouper ici, et j’espère de tout mon coeur que ce nouvel espace vous plaira et que vous vous y sentirez bien. J’ai importé mes articles de l’autre blog, qui ne sera bientôt plus accessible, donc pensez à vous abonner et / ou à enregistrer ma nouvelle adresse^^.

Je veux vraiment pouvoir vous rédiger des articles plus souvent, mieux approfondis, peut être un peu plus techniques, et tourner des vidéos de podcast aussi, si ça vous dit bien sûr.

Surtout, n’hésitez pas à me laisser un petit mot lorsque vous passez ici et dites moi en commentaires ce que vous avez envie de lire et de regarder ici!

=========

Bon, renons quand même à nos moutons, je suis aussi et quand même là pour vous parler de couture, bien sûr, avec une de mes dernières cousettes Deer and Doe (tiens, c’est original!).

 

Il s’agit d’une couture toute simple, c’est d’ailleurs le patron idéal si vous êtes débutantes ou même du vous voulez vous lancer dans la couture.

C’est donc la robe Arum de Deer and Doe, un patron de robe en tissu chaîne et trame (il n’est donc absolument pas prévu pour un tissu extensible), simplissime, avec des manches courtes de type chauve-souris, qui sont donc intégrées dans le corps de la robe (pas de manches à coudre, donc!). Je vous précise quand même qu’il est tout à fait possible de porter la robe avec un pull ou un manteau par dessus sans aucun souci, les manches ont un effet chauve-souris très léger qui n’encombre pas le porter d’une épaisseur par dessus.

Ce patron, je l’ai cousu dès sa sortie, comme une fan que je suis à chaque sortie de patron, et j’avais choisi une très jolie viscose avec des motifs jacquard, de couleur rouille, tissu magnifique qui mettait réellement en valeur la robe. J’étais fan de ma réalisation mais au premier lavage, le tissu est décédé, directement et sans préavis! Des trous partout, la trame très abîmée…

J’étais vraiment blasée. Je ne m’explique toujours pas ce carnage, car ce tissu, bien qu’acheté sur le net, a été acheté sur un site de vente en ligne sur lequel je commande de temps en temps et où les tissus sont sensés être lavables à la machine à laver… Contrairement aux pulls et tricots en laine, qui, bien sûr, sont destinés à être lavés à la main, personnellement les tissus que j’achète sur des sites de vente de tissus dédiés passent à la machine, sans que je me pose de questions.

Bref, cet échec a fait que je n’avais pas de robe Arum à me mettre, alors que ce patron était un patron que j’avais a-do-ré réaliser (en même temps il est simplissime !).

Cette Arum était donc une envie qui flottait dans l’air depuis la sortie du patron, mais comme d’habitude, le cocktail manque de temps et sortie de nouveaux patrons tous les jours faisaient rallonger ma to-do-list à vue d’oeil et repousser toujours et encore cette réalisation.

C’est finalement maintenant que j’ai réalisé ma cousette car j’ai complètement craqué sur ce magnifique tissu tulipes, chez Atelier Moondust.

Atelier Moondust, c’est la nouvelle boutique belge de tissu en ligne, créée par Isabelle aka besabelle sur instagram.

Isabelle, j’adore la suivre sur Instagram car elle a un goût plus que sûr en matière de patrons et de tissu, elle est une super source d’inspiration et chez elle on peut trouver de magnifiques tissus et aussi de magnifiques patrons (Closet Case Patterns, Grainline Studio…),dont certaines marques ne sont vendues sur aucun e-shop français….

Bref, j’ai craqué chez Atelier Moondust, sur cette magnifique viscose à motif tulipes très chargé, malheureusement épuisée depuis.

Du coup, j’ai choisi Arum car c’est un modèle qui met en valeur le tissu. Le plus  important, bien sûr, c’est que ce patron est très bien taillé, coupé à merveille, mais surtout, il est parfait pour un tissu chargé: le devant est en un seul morceau, et la robe ne comprend qu’un raccord au dos (bon pour les raccords, je ne pouvais les faire qu’au niveau de la hauteur des fleurs car pour raccorder les motifs c’était impossible). Idéal donc pour des fleurs énormes (dont je suis fan), et idéal pour mettre en valeur cette sublime viscose.

Alors, ok, c’est très loin d’être un défi technique, cette petite robe et c’est une cousette qui sera peut être plus adaptée pour une mi-saison comme le printemps ou l’automne, et non pas pour le plein hiver, mais je ne suis pas très frileuse, et portée avec un gilet cannelle en matelassé noir, elle est vraiment top.

Je l’ai tellement portée depuis que je l’ai réalisée: le signe que j’aime une cousette c’est que je regarde en premier le matin si elle est bien dans mon dressing, et c’est vraiment le cas pour Arum. Je pense que la qualité du tissu y est pour beaucoup et j’ai envie de m’en refaire des milliers d’autres version!!!!

Pour ce qui est des détails techniques, je vous rappelle que les marges de couture chez Deer and Doe sont comprises (1,5 cm), et j’ai coupé la robe en taille 46 très légèrement agrandie, et tout tombe parfaitement (vous en avez marre de lire toujours la même chose quand je parle des patrons deer and doe, mais c’est vrai).

Le seul inconvénient du patron, c’est que pour une robe simple et à manches courtes, ce patron est tout de même très demandeur de tissu… J’avais 1M80 (la laine était de 110 cm seulement) et j’ai eu besoin de tout mon métrage, j’ai même eu peur de manquer un peu, mais finalement c’est passé (c’est aussi dû au fait que les manches sont intégrées au devant).

Je n’ai pas fait la poche proposée dans le patron car j’avais peur de surcharger ma réalisation, toujours compte tenu des motifs ;

Réalisation donc ultra rapide, si vous êtes une pro de la couture, elle est faisable en quelques heures.

A ce jour le patron s’arrête au 46 mais je sais qu’Eléonore et Camille travaillent pour agrandir tous les patrons de la marque jusqu’au 52 si je ne me trompe pas. Si elle vous tente en grande taille, attendez un peu, ça vaut le coup je vous assure!

N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez en commentaires, et dites moi aussi ce que vous pensez du nouveau blog !

A bientôt

Elodie.

 

Edit: 

Arum est déjà disponible jusqu’en 52 en PDF ! J’étais passée à côté, merci aux lectrices attentives et fan de Deer and Doe 😉