tricot

**** Gilet Rendez-vous, un patron d’Atelier Emilie ****

Je vous en parlais dans mon article de bilan, je me suis aperçue que j’adorais tricoter, mais ce que je porte le plus ce sont les pulls et non les gilets. Plus pratique à quitter, à remettre, à porter ouverts, je me suis aperçue que je porte mes pulls en single fingering mais je porte très peu mes pulls très chauds comme le humulus (que j’adore pourtant), et ce que je préfère ce sont les gilets: idéals sur une robe, sur un jean, je les porte avec tout et tout le temps!

Gilet Rendez-Vous Atelier Emilie
Gilet Rendez-Vous Atelier Emilie
Gilet Rendez-Vous Atelier Emilie
Le mohair a attrapé plein de petits bouts de choses, j’ai tout enlevé après les photos!

Je me suis donc mise en tête cette année de me concentrer plus sur cette pièce en tricot et même ma liste d’envie pour l’hiver était longue comme Le Bras, je n’ai quasi rien réalisé… Je suis plutôt lente en tricot, j’ai besoin de prendre mon temps. J’avais très envie d’utiliser mes jolis écheveaux achetés chez Simone, il y a un an (quand je vous dis que je suis lente…); la couleur me plaisait beaucoup trop et s’associe à la perfection avec plusieurs éléments de ma garde-robe, à tel point que j’avais hâte de la tricoter et de pouvoir la porter plutôt que de l’admirer dans mon stock. Il s’agit du magnifique coloris Madame Rêve. Très difficile à prendre en photo, il est entre le prune très foncé, très profond et le lie de vin. Les nuances tirent quand même plus vers le violet que vers le bordeaux. Bref, indescriptible, ce coloris best-seller chez elle m’avait fait chavirer au premier coup d’oeil! J’étais dans les starting blocks pour le récupérer lors d’une de ses ventes, et j’ai donc pris 3 écheveaux de laine single, et 3 écheveaux de laine mohair. Autant vous le dire tout de suite, ils sont d’une douceur absolue!

Pour tout vous dire, je me suis d’abord demandée ce que j’allais en faire: avec 3 écheveaux, je ne finis généralement pas un pull, mais je ne voulais pas en faire autre chose. C’est là qu’Emilie est apparue comme par magie et que les planètes se sont alignées pour mon gilet, c’était bien mon Rendez-vous avec Madame Rêve!

Gilet Rendez-Vous Atelier Emilie

Cela faisait un long moment que je guettais les sorties des patrons d’Emilie (que vous pouvez retrouver ici), je trouve que son succès en tant que designeuse tricot est amplement mérité.
J’aime son univers délicat, fin et féminin, il y a toujours un joli travail sur les proportions, et ses réalisations me font penser aux mailles que l’on retrouve chez Des Petits Hauts, ce qui n’est pas pour me déplaire puisque ça me permet de me tricoter des choses similaires à cette marque qui ne fait pas les grandes tailles. Je ne suis d’ailleurs pas à l’abri de craquer sur le patron du Pull Enchantée, qui est splendide, la seule chose qui me retient étant que ce soit un pull justement!

Gilet Rendez-Vous Atelier Emilie
Gilet Rendez-Vous Atelier Emilie

Lorsqu’Emilie a publié sur les réseaux sociaux des sneak Peak de ce patron, je l’ai tout de suite imaginé avec Madame Rêve, avant même de connaître sa forme finale: je voulais un gilet, je le rêvais en Madame Rêve, et j’étais sûre que ce nouveau design allait me parler. Lors de sa sortie, Lise a présenté sa magnifique version… Qui était pile celle que j’imaginais! J’ai donc fait ma copieuse (j’ai quand même parlé de ça à Lise pour la prévenir), et lorsque j’ai vu sa version au CSF, j’ai su que j’étais partie sur le bon choix! J’ai même poussé la copie jusqu’à porter son joli pin’s Renarde sur mon gilet, comme elle l’avait présenté. J’ai en stock son joli tissu Falling Flowers Violine, je ne suis pas à l’abri de faire un copiage total de tenue, mais j’ai peur que ce soit VRAIMENT too much!

Gilet Rendez-Vous Atelier Emilie
Gilet Rendez-Vous Atelier Emilie

Ce joli gilet a tout pour plaire: une encolure en V, une finition à l’icord sur la patte de boutonnage et le décolletée (tricotée en même temps que l’ouvrage, donc pas besoin de relever des mailles pour l’encolure, j’adore ce concept!), de jolies côtes torses au bas des manches et au bas du corps, qui donnent un effet un peu blousant au gilet, j’aime tellement ce patron!

Pour ce gilet j’ai quand même pris le risque de ne pas faire d’échantillon. Je sais, c’est mal, en plus je n’avais jamais tricoté un gilet d’Emilie donc je pense que c’était un très gros risque mais finalement tout s’est bien passé, j’ai pris des aiguilles 4, comme préconisé dans le patron. J’avais un peu peur de me retrouver à court de métrage, mais Lise, Simone et Emilie m’ont toutes les trois rassurées et m’ont dit que je devrais tenter, le gilet Rendez-vous étant un gilet plutôt court. Et effectivement, j’ai eu assez de métrage pour finir mon ouvrage (ouf!), que j’ai tricoté en taille L. J’avais pris le parti de faire 1 cm de côtes torses en moins de ce qui est préconisé pour le bas du corps, car j’étais à la fin d’un écheveau, et je voulais être certaine de pouvoir faire l’intégralité des manches avec la laine qui me restait (je n’aime pas vraiment les manches 3/4 sur mes ouvrages, surtout pour un gilet que je vais porter en hiver), et finalement, j’ai un reste de laine: j’aurais donc pu aller jusqu’au bout de mes côtes torses. Comme je suis petite, cela n’a aucune incidence sur le rendu du gilet sur moi, donc j’ai tout laissé tel quel.

J’ai commencé ce gilet lors de mon voyage pour au CSF (commencé donc début décembre), je l’ai terminé fin février… Le design me plaisait, mais bon, j’ai du mal à concevoir en tricot le travail sur la durée, j’ai des périodes de découragement, et mon fils qui a été beaucoup malade ces derniers temps, tout ceci fait que souvent, le tricot passe après (la maison, le travail, la famille, la couture et la vie!).

Gilet Rendez-Vous Atelier Emilie
Gilet Rendez-Vous Atelier Emilie

Et c’est là que vous me dites: terminé en février et tu ne nous le montres que maintenant? Et oui, car j’ai proscrastiné pour choisir les boutons, et pour cause: en tricotant, j’ai oublié de faire les boutonnières…. Le gros boulet! Donc j’ai essayé de trouver de petits boutons, qui pourraient se boutonner même sans la présence de boutonnières. Les boutons Atelier Brunette me faisaient de l’oeil alors j’ai voulu tenter et j’ai jeté mon dévolu sur ces jolis boutons délicats, et je suis ravie du rendu. Je n’étais pas spécialement pressée de trouver des boutons car finalement je porte très bien mon gilet ouvert. Fini au printemps, je pense que je vais peu le porter avant l’hiver prochain car on ne va pas se mentir: le mérino+le fil mohair, c’est VRAIMENT très chaud. Si le gilet est vraiment très léger, contrairement par exemple à mon pull Humulus, il est vraiment très chaud (parfait pour porter le soir pour une frileuse comme moi!!).

Gilet Rendez-Vous Atelier Emilie

Finalement, je le porte beaucoup, malgré le printemps qui arrive, il est tellement doux et confortable, que je l’ai porté de suite dès que je l’ai terminé, malgré l’absence des boutons. Je suis vraiment ravie de cette réalisation, et j’ai hâte de vous montrer mon autre gilet de l’hiver, tout doux lui aussi ….

Vous aurez remarqué que je porte sous mon gilet ma nouvelle combinaison Sirocco de Deer and dos, je vous prépare un article sur la combi pour très bientôt!

14 commentaires

  • camille (niniicam)

    Il est magnifique ce gilet!! Je suis fan de la couleur!! La laine a l’air effectivement ‘une douceur absolue!!!
    Tu l’as vite tricoter ce gilet !! Tu as trouvé plus lente que toi 😉 (Humulus commencé en décembre, il reste encore une manche à tricoter).
    La combinaison a l’air également prometteuse !!! L’ensemble est sublime!

    • Elodie Blueberry

      Merci beaucoup Camille, finalement je réfléchis plus aux projets que je vais entamer en sachant que je vais y passer beaucoup de temps, c’est ma manière de ne pas être dans le trop productif en tricot!

  • Frederique

    Je confirme qu’il est très beau ! Quelle patience Élodie ! Je n’ai pas le courage de débuter un ouvrage de cette ampleur avec une laine aussi fine ! Stadir que je n’ai pas une capacité d’attention assez longue vois tu 😃en tout cas ta ténacité a porté ses fruits . Il est merveilleux et sa couleur est splendide ! Tricotes tu selon la technique de Lise Tailor ? Bisousss ( j’ai hâte de lire l’article sur cette chouette Sirocco )

    • Elodie Blueberry

      Merci beaucoup Frédérique, c’était un vrai plaisir sincère de te rencontrer. Je suis sure que l’on s’entendrait très bien dans la vraie vie! Je ne tricote pas en méthode continentale comme Lise, j’ai essayé mais je tricote trop lâche. Je vais réessayer, il faut pas laisser tomber mais ce n’est pas ma priorité du moment. Mon rythme “lent” en tricot me convient finalement.

    • Elodie Blueberry

      Merci Marie, j’ai tendance à abuser de cette couleur en ce moment, mais je la porte énormément donc je pense que ça compense cet excès de prune!

  • Pascale

    Cette couleur est sublime. Je suis fan. C’est ma lubie du moment le prune. Très joli gilet et ta Sirocco est trop belle dans ce tissu. Tu as un super ensemble. Bravo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.