bonnet algae marie Amélie designs
tricot

**** Patron Algae Marie-Amélie Designs ****

icône tricot

La fin de l’hiver est (enfin) arrivée, malgré la pluie, j’espère que le soleil arrivera bientôt pour de bon!
J’en profite donc pour clôturer cette saison tricot, assez peu productive mais très qualitative de mon point de vue: mis à part le pull humulus, que je porte finalement peu, les autres sont très souvent portés (à savoir les gilet rêverie et rendez-vous).
Loin de tous les objectifs que je m’étais fixée dans l’article d’inspirations que vous pouvez retrouver ici, je n’ai finalement tricoté que peu de pièces mais je ne le regrette pas, je suis en phase avec mon rythme tricot.
Aujourd’hui donc je reviens vous parler d’un projet très rapide à tricoter, puisqu’il s’agit d’un bonnet. C’est vraiment une pièce très gratifiante: en quelques jours, on arrive à obtenir une pièce terminée.

Le mien est un peu plus complexe qu’un bonnet “classique” puisque j’ai fait un bonnet en jacquard, donc la difficulté de gérer deux fils se rajoute à la technique du bonnet. Le patron est celui du bonnet Algae, créé par Marie-Amélie, dont j’adore les designs (je n’ai pas encore eu l’occasion de tricoter un de ses gilets ou de ses pulls, mais j’espère que je pourrai en trouver l’occasion bientôt).
Le sens du détail, un univers bien à elle, tout me plaît dans son univers, sans compter que c’est une personne adorable!

Bref, quand elle a sorti des visuels de ce bonnet, j’ai tout de suite craqué, et je l’ai tricoté très vite, entre deux projets: il me le fallait tout de suite!

Je vais être honnête avec vous, je ne suis pas une fille à bonnet. Je n’en porte pas spécialement, je pensais même que je n’aimais pas ça. Le seul que je possède à la maison est un bonnet dont je n’aime pas la couleur et du coup je ne le portais jamais. Mais là, l’occasion était trop belle, le design me plaisait et surtout j’ai utilisé des restes dont j’adore les couleurs et qui, je trouve s’associent parfaitement: tout était réuni pour avoir un très beau bonnet que j’allais pouvoir porter. Bingo! Je l’ai énormément porté cet hiver et au début du printemps, et il m’a réconciliée avec les bonnets!
Avoir un nuage de douceur sur la tête c’est quand même le top pour braver le froid. J’avais peur d’avoir trop chaud avec un bonnet, mais finalement le Merinos laisse vraiment respirer, pas de transpiration de cheveux à l’horizon haha!

Pour ce qui est des considérations techniques, je n’ai rien changé au patron, n’étant pas adepte du bonnet, j’avais peur de me planter si je modifiais quoi que ce soit, sans compter que la grille de jacquard ne laisse pas vraiment de place à l’improvisation. La seule chose modifiée a été de tricoter des côtes torses en lieu et place des côtes normales.

Moi qui ne suis vraiment pas adepte des grilles de tricot (je leur préfère très largement les explications écrites), je n’ai eu aucune difficulté à suivre la grille, car le jacquard permet d’un coup d’oeil de repérer si on est au bon endroit.

Ce joli patron est donc un must pour se lancer en jacquard: le bonnet permet vraiment d’appréhender la technique sur une petite surface, et de bien s’entraîner à gérer la tension des fils. Je ne me répèterai jamais assez mais en tricot il est essentiel de ne pas trop tendre les fils lorsque vous tricotez du jacquard, au risque d’avoir un bonnet (ou un pull ) beaucoup trop serré, et le motif n’apparaitrait pas correctement au blocage. De même, il vous faudra bien penser à choisir deux couleurs bien contrastantes entre elles (et idéalement sans trop de dégradés et de tâches en tous genres) pour avoir un jacquard qui ressorte bien de loin. Je n’ai pas tout à fait respecté cette recommandation puisque mon écheveau de couleur crème a pas mal de speckles roses mais finalement, le motif ressort bien quand même!

Le bonnet est également une solution idéale pour liquider les restes de laine, et rentabiliser vos jolis écheveaux dont il ne reste que quelques grammes!

Bref, ce bonnet a tout bon et je pense maintenant à tricoter un joli châle dans les mêmes couleurs : cette couleur Teacup de hedgehog fibres, et ce caramel de The Woolly Skein s’accordent parfaitement et je crois que je pourrais tricoter ces deux couleurs toute ma vie sans m’en lasser!

N’hésitez pas à me dire en commentaires quels sont vos patrons préférés de bonnet, ils peut que je devienne addict!

signature

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.