Hello  🎶 !

C’est avec une émotion non dissimulée que je vous écris aujourd’hui cette newsletter particulière qui a énormément de sens et d’importance pour moi.

De tous les arts du fil que je pratique, la couture a une place essentielle dans ma vie, comme vous le savez depuis longtemps maintenant, mais la broderie a une place encore plus particulière et sentimentale. 🧵

C’est avec elle que j’ai commencé à tenir une aiguille , avec elle que j’ai tout appris de ma grand-mère, mamie Rosette, qui m’a fait broder des petits lapins sur un napperon, en point de tige.

De tous les arts du fil que je pratique, la couture a une place essentielle dans ma vie, comme vous le savez depuis longtemps maintenant, mais la broderie a une place encore plus particulière et sentimentale.

C’est avec elle que j’ai commencé à tenir une aiguille, avec elle que j’ai tout appris de ma grand-mère, mamie Rosette, qui m’a fait broder des petits lapins sur un napperon, en point de tige.

C’était il y a vingt cinq ans, et je m’en souviens encore, comme si c’était hier. Les années passent, et parfois les souvenirs restent intacts, comme gravés dans le marbre: je me souviens si nettement de cette scène, comme d’un cliché pris par mon cerveau.

Des planches de motifs surannés, au papier un peu jauni, datant certainement des années 60 et précieusement conservées, avec des scènes de la vie quotidienne interprétées par une famille lapin,  j’ai d’ailleurs souri tendrement lorsque ma grand-mère m’a donné récemment toutes ces planches et abécédaires tout droit sorties du temps où l’on brodait de jolies initiales sur les draps.🧺

Je me souviens de mes débuts maladroits au point de tige sur une étoffe de coton brute et épaisse, 

De la feuille papier carbone pour reporter le motif, utilisée tellement de fois qu’on se demandait comment elle pouvait reporter encore un motif,

De mes premières aiguillées, des points qui s’enchaînent et du motif qui apparaît, très lentement.

De là, est née une passion grandissante: j’ai ensuite enchaîné avec le point de croix, le point compté, et mes ouvrages en broderie se sont enchaînés, de l’abécédaire à la petite pochette, comme pour tout, j’avais envie de mille modèles et j’avais autant d’idées à la seconde.

Puis, j’ai un peu laissé la broderie de côté pour mes études, ma vie d’adolescente, de jeune adulte. Même si elle a toujours été là, en dilettante.

Lorsque j’ai découvert sur Instagram (et surtout sur Pinterest)des interprétations plus moderne de cette pratique, la broderie m’est revenue comme une évidence. C’est alors que j’ai découvertes vêtements brodés, le solufix, mes premières encolures brodées.

Malgré son côté encore un peu ringard au dehors, la broderie est pour moi un formidable moyen d’exercer sa créativité, d’une manière quasi méditative. 

La concentration sur on ouvrage, regarder ce qui s’y passe et ne pas penser à autre chose, voir le motif se créer sous nos doigts, que de satisfactions! Sans parler de la créativité qu’elle permet… Broder ses vêtements, ses accessoires, créer des pochettes, créer des tambours décoratifs, la seule limite est, comme en couture ou en tricot, celle de notre imagination!
D’ailleurs, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter, car je vous y parle de broderie, une fois par semaine, le dimanche, et j’aime beaucoup ces échanges que nous avons par mail au sujet de ces rendez-vous broderie.

Récemment, est arrivée la rencontre avec Marion (@ioarma): son univers qui m’a charmée, sa personnalité douce et entière, je ne voyais plus qu’à travers ses dessins, et je lui ai demandé de me créer une illustration personnalisée pour pouvoir la broder.

La tricoteuse, quel plus joli lien pouvais-je trouver entre la broderie et le tricot, autre art du fil que j’affectionne particulièrement?

J’ai brodé cette tricoteuse à de nombreuses reprises, pour des sacs à projet ou pour de la décoration, et à chaque fois je constate avec plaisir qu’elle vous plait toujours autant! La partager avec vous était donc une évidence…

Aujourd’hui (après de très nombreuses heures de travail), je suis très fière de vous proposer ce joli patron, préparé avec attention et délicatesse.

Si vous n’avez jamais fait de broderie, je vous encourage à télécharger mon ebook gratuit comprenant tous mes conseils pour se lancer en broderie, que vous pouvez également retrouver gratuitement dans la boutique.

A l’occasion de la sortie du patron, je vous propose d’en gagner DEUX exemplaires, je tirerai au sort parmi les commentaires sous ce post deux gagnantes qui remporteront chacune le patron de la brodeuse.

Pour jouer, il vous suffit de me dire quels sont les motifs qui vous feraient envie en patron de broderie!!

Où puis-je trouver le patron?

Il est disponible sur mon Shop, vous pouvez retrouver directement le lien du produit en cliquant ci-dessous:

Quel est son prix?

Le prix du patron est de 8 € , et vous pouvez bénéficier de 20% de réduction avec le code BRODERIEAUXMYRTILLES, et ce jusqu’au 30 août.

Quel est le contenu du patron?

Le patron est au format PDF, vous ne recevrez pas de patron au format papier. 

Il contient :

⚡️Un fichier contenant le patron de la tricoteuse à échelle réelle

⚡️La liste des fournitures à prévoir pour réaliser la broderie,

⚡️Un pas-à-pas détaillé, avec de nombreuses photos à l’appui, et ce pour chacun des points utilisés.

A qui s’adresse-t-il?

Le patron s’adresse plutôt à des personnes ayant déjà un peu de broderie à leur actif, car ce patron est assez long à réaliser.

🧜🏼‍♀️Si toutefois vous êtes une débutante courageuse et patiente, il est aussi fait pour vous!! Certaines de mes testeuses étaient débutantes en broderie et s’en sont sorties haut la main!

Avec ce patron, vous appréhenderez plusieurs points
♥︎ Le point de tige
♥︎ Le point de chaînette
♥︎ Le point de noeud  🧵
♥︎ Le point lancé ou point avant
signature