DP STUDIO 5007

Comment porter un cropped-top quand on est ronde?

Je suis SUPER contente 🥳 de vous retrouver aujourd’hui, pour parler avec vous d’un sujet sensible: comment porter un cropped-top, quand on est ronde? 🧜🏼‍♀️

Cette idée d’article m’es arrivée alors que je me douchais ce matin (ben quoi, certains pensent bien à devenir président en se rasant?!), et je me suis dit que ce serait super intéressant à partager.

Le cropped-top est à la mode, on en voit partout en ce moment. J’ai bien eu envie de céder à la tentation, mais j’ai d’abord été freinée par mon âge: et oui, je n’ai plus 15 ans et ce vêtement, si joli qu’il soit, donne facilement une apparence d’adolescente.
Ceci dit, vous me connaissez, pas forcément question d’abandonner pour autant le concept. 🙊 Je suis même un peu, beaucoup têtue et j’avais trop envie de me lancer dedans. J’ai d’abord acheté un tee shirt court dans le commerce: encolure trop près du cou, longueur bof, un poil trop long pour être cropped mais du coup trop court pour être un tee shirt normal, j’avais un peu abandonné le combat jusqu’à ce que ce patron me tombe dessus (mais ça, je vous le raconterai une autre fois!)

Je vais donc vous parler de mes petites aventures avec les cropped-top de l’été et vous donner quelques conseils.
Tout d’abord, faisons les présentations:

  • ✂️ Le cropped-top en broderie anglaise blanc :

    Celui ci est le plus simple d’apparence, puisqu’il s’agit d’un top sans manches, avec un col rond.
    Ceci dit, il possède des pinces poitrines qui le rendent vraiment bien taillé et je trouve que le décolleté est vraiment très beau, ou du moins il est bien dégagé comme je les aime.
    C’est celui qui m’est tombé dessus et que j’ai réalisé en premier cet été.
    Je l’ai cousu en taille 48 (je ne peux pas vous parler du patron pour le moment, mais je reviendrai dessus quand je pourrai!), et la dentelle vient de la boutique en ligne les coupons saint pierre.
    J’avais acheté un coupon de broderie anglaise (toujours l’an dernier), à 20 € les 3 mètres, soit un peu moins de 7€ le mètre.
    Je pense qu’il est rentré dans moins d’un mètre: c’est un véritable avantage des cropped-top, ils sont très peu demandeurs en terme de métrage.
    La broderie anglaise s’est révélée être un peu rigide, mais finalement ça contribue à donner de la tenue au vêtement. Donc l’un dans l’autre, il est bien comme ça!
Cropped Top Elodie Blueberry
Elle n’est pas trop mimi cette broderie anglaise avec des feuilles ?!

Ce qui est vraiment appréciable, c’est la rapidité de la cousette, en une ou deux heures, vous avez un joli nouveau top!

C’était mon premier cropped-top et j’ai partagé avec vous mes hésitations quant à la tenue top-pantalon sur Instagram. Vous avez été très nombreuses à réagir et à me soutenir! Je vous en remercie vraiment !
Vos réactions m’ont beaucoup aidé à dédramatiser la situation.
J’ai surtout réalisé que parfois, il faut un poil se forcer à essayer une tenue, et à l’assumer car finalement, ça peut nous correspondre parfaitement, même si on n’en est pas convaincus au départ.

C’est un peu un passage obligé, lorsque l’on essaye d’apprivoiser son corps et d’avancer dans le chemin du body-positive.

On a du mal à s’aimer, parfois il faut se forcer un petit peu avant que l’on voie les choses sous un nouveau jour. On n’avance pas forcément tous les jours, parfois tout va bien, le lendemain on se sent un peu moins en confiance, mais il faut essayer de persévérer.🧜🏼‍♀️

Je vous laisse donc ici les quelques photos que j’avais prises et que j’avais du mal à assumer :

Cropped top elodie blueberry
Cropped top elodieblueberry
Cropped top elodieblueberry
Cropped top elodieblueberry

Finalement, si la lecture de vos commentaires m’ont beaucoup aidée, je préfère une autre tenue avec ce top. Le côté large du pantalon Narcisse rajoute une lourdeur et une ampleur à la tenue que je n’aime pas!
Je porte quand même cette combinaison des deux vêtements, car elle fonctionne quand même pas si mail et qu’elle est confortable mais disons que ce n’est pas mon rendu préféré.

Le pantalon est un pantalon Narcisse de Deer and Doe, que j’ai réalisé dans un coton de couleur “pétunia” (peut on imaginer un nom de couleur plus joli, je vous le demande?!) qui est entre la popeline et la toile de coton, que j’ai acheté chez Little Fabrics, il y a un an, et les boutons viennent de chez Atelier Camélir mais je ferai un article dédié au pantalon plus tard, il mérite sa petite heure de gloire! Je vous précise juste au passage que la qualité du tissu est vraiment top, comme d’habitude chez Little Fabrics, pour un prix vraiment modique pour cette référence et le coton est certifié oeko tex, ceci ne gâche rien!

⚡️ Mon premier conseil sera donc d’essayer! N’hésitez pas à essayer, vous prendre en photo, choisir plusieurs tenues différentes et demander l’avis à votre entourage (bien sûr, entourez vous de personnes qui savent dire les choses avec tact, il est impératif que ce ne soit pas une épreuve pour vous et que ça reste bienveillant!!).

⚡️ Voici donc la seconde tenue, que je préfère et avec elle vient mon second conseil:
Ne pas alourdir la tenue, et choisir un vêtement avec une taille bien haute (on verra un peu moins le ventre, si vraiment ça vous gêne), et une jupe élastiquée à la taille sera parfaitement confortable et estivale.

Cropped top elodieblueberry
Cropped top elodieblueberry
Cropped top elodieblueberry
Cropped top elodieblueberry

Je porte sur cette tenue mon cropped-top avec la jupe Goji qui vient du shooting que j’avais fait avec Deer and Doe lors de la sortie du patron. J’adore cette jupe, et malgré le tissu pas forcément passe-partout je la porte énormément l’été #teampaillettes ✨

Passons à la tenue suivante!

DP STUDIO 5007

✂️ Le top DP Studio 5007 en plumetis rose:
Celui ci a été fantasmé pendant très longtemps puisque j’ai le patron depuis un an mais que je ne l’ai cousu que ces derniers jours.
J’avais commandé le format papier du patron, à l’occasion d’une commande faite sur le site Rascol, mais je vous avoue que le packaging papier m’a un peu laissée de marbre. Pas de pochette, juste une feuille repliée sur elle même, peut mieux faire pour un patron papier… Mais il faut reconnaître que c’est un patron papier moins cher que les autres marques de patrons indépendants, puisqu’il ne dépasse pas les 10€.
C’est donc ma toute première expérience avec cette marque audacieuse qui a de patrons plus originaux les uns que les autres! N’hésitez pas à aller faire un tour sur leur site pour prendre connaissance de leur offre: tout ne me correspond pas mais ils ont vraiment quelques pièces sympa!
Je vous avais dit dans l’article consacré à ma robe Brune de Chez Machine que je n’étais pas forcément convaincue par la mode des volants.
Ceci dit, je ne sais pas pourquoi mais ce patron en particulier me faisait vraiment très envie (après l’avoir vu notamment chez Lilly Wildhibiscus, dont j’aime particulièrement les créations! clic sur son pseudo pour accéder à son compte Instagram), et je n’ai pas détourné mon attention de cette envie.
Je crois que c’est son côté asymétrique qui m’a énormément plu!

DP STUDIO 5007



J’ai donc pris un plumetis de coton acheté (l’an dernier également) à un prix dérisoire chez Tissus de Rêve. Je ne sais pas si le concept existe toujours mais l’an dernier, il y avait tous les 4 jours une nouvelle sélection de tissus à prix cassés. J’en avais profité pour acheter pas mal de plumetis (du beige, du blanc, du bleu et du rose), mais finalement je ne suis vraiment pas convaincue par la qualité.
Le tissu est très fin et transparent.
Cela ne se voit pas spécialement sur mon top car le côté à bretelle est doublé, et le côté droit est comme doublé puisqu’il y a le volant par dessus, mais je n’aurais pas pu le porter en une seule épaisseur.
Le top est donc un top en chaîne et trame, avec le côté gauche, comme un top classique, qui comprend des bretelles (que j’ai remplacées par un élastique, pour éviter de rajouter un noeud et encore des froufrous), et un autre côté avec une large bretelle recouverte d’un volant qui traverse le top de haut en bas, en diagonale.
J’ai choisi la taille 48, qui collait avec mes mensurations, mais finalement le rendu est beaucoup trop large, le côté gauche a tendance à énormément bailler: sur le côté, j’ai vraiment trop d’aisance.
En revanche, je n’avais pas prévu que ce soit un cropped-top pour être parfaitement transparente avec vous!
Mais il faut se faire à la raison, il m’arrive au nombril!
Je trouve ça dommage que ce ne soit pas plus clair sur le patron, même si j’ai un peu vu venir le coup lorsque j’ai coupé les pièces! J’ai de suite su que ce serait court et d’ailleurs je me demandais même si ça n’allait pas être encore plus court.
Pour ce qui est des explications, je n’ai pas spécialement respecté le patron à le lettre, et je ne l’ai pas forcément trouvé très limpide, même si j’ai réussi à m’en sortir correctement.
Par exemple, j’ai zappé de renforcer l’encolure avec un biais thermocollant (cela évite que le tissu coupé en biais ne se déforme). Pour le reste, j’ai suivi les explications pour doubler le haut gauche, qui donnent un rendu assez propre sur l’intérieur du vêtement. La construction est assez astucieuse, en tous cas je ne l’avais jamais vue nulle part.

DP STUDIO 5007
DP STUDIO 5007



La prochaine fois, je pense le refaire en taille 46 ce sera suffisant en largeur, et le rallonger en longueur (c’est assez facile à faire!).
J’ai donc utilisé ma machine à coudre et ma sur jeteuse pour faire le patron, et je n’ai pas rencontré de difficulté par rapport à la couture.
Les marges de couture sont incluses dans le patron, et elles sont d’1 cm en général, sauf précision contraire. Dommage que ce ne soit pas noté dans le patron (du moins je n’ai pas su le voir), et qu’il faille aller sur la page du produit numérique pour trouver l’information.

DP STUDIO 5007
DP STUDIO 5007
DP STUDIO 5007
  • Dernier conseil ici pour porter le trop-top comme personne: de nouveau, je vous conseillerais de le porter avec un bas taillehaute et plutôt fitté!
    Je suis contente d’avoir choisi ce jean mom qui casse l’effet trop romantique du top avec ce gros volant.
    C’est vraiment un look confortable, à la fois estival et moderne, et je ne suis pas peu fière de moi 🙂
    Petite précision: la bretelle est bien un élastique qui vient de chez Mercerie Extra.

  • N’hésitez pas à me dire ce que vous avez pensé de mes looks, et à épingler cet article sur Pinterest s’il vous a plu!
signature
Combinaison Sirocco Deer and Doe

**** Ma seconde combi Sirocco, de Deer and Doe ****

Sur les réseaux sociaux, elle fait un véritable carton, la version papier a été plusieurs fois Sold Out, c’est certainement LE patron de l’année, j’ai nommé la combinaison Sirocco de Deer and Doe! Je ne vais pas vous faire un article très long puisque je vous l’ai déjà présentée en long, en large et en travers dans mon précédent article lors de la sortie du patron, mais je vais quand même vous parler un peu de ma nouvelle version et vous donner de petits conseils pour éviter les erreurs que j’ai vues de manière répétée sur Instagram 🙂

Combinaison Sirocco Deer and Doe

Les versions fleurissent à vitesse grand V sur Instagram (d’ailleurs il faut que je fasse une version noire, car celle de mon test n’est pas portable! Snif!), toutes plus belles les unes que les autres. Ma version à fleurs vous a énormément plu et je vous remercie pour son acceuil. Elle a également beaucoup plu à ma grand mère, qui dès qu’elle me voit avec me dit “mais qu’est ce qu’elle te va bien cette truc avec ces fleurs” (haha!).
Bref, moi je l’aime comme un pyjama, et je savais qu’il m’en fallait une autre. Sur instagram, je vous ai proposé de voter entre deux tissu pour me décider sur ma version suivante: un tissu plutôt épais à gris à pois noirs ou un tissu jersey de coton biologique, plus fin en terme de texture mais aussi plus voyant: un gros motif “abeilles” doré, sur fond prune (très discret, comme d’habitude!!).

Combinaison Sirocco Deer and Doe

Les abeilles ont finalement gagné, de peu mais elles ont gagné, et je vous avoue qu’après le vote, j’ai encore hésité car je voyais vraiment bien les deux tissus dans une sirocco. Pour une fois, je me suis dit que j’allais écouter ce qu’on me disait (et pourtant dans la vraie vie ça ne m’arrive pas vraiment… oups!), et de partir sur les abeilles.

Quand j’ai commencé à vouloir couper cette version, mon homme m’a dit “oulà, c’est quoi ça?!” en parlant du tissu (alors que d’habitude il ne dit rien…), j’ai un peu douté -genre deux secondes, et puis c’est tout!- et j’ai coupé ma combi.

Comme pour la précédente, je suis partie sur la taille 48, en raccourcissant un peu les jambes pour la porter les chevilles à l’air, et le confort est toujours dingue! Je voulais surpiquer l’encolure avec un joli fil doré mais il n’était pas assez extensible et n’a pas tenu le choc, j’ai donc du découdre ma jolie surpiqûre et pourtant j’aimais beaucoup le rendu. Pas de surpiqûres donc et pas de raccords non plus, je n’avais pas assez de tissus pour en faire (et puis je suis feignante!).
Le tissu abeilles et un tissu bio, que j’ai trouvé sur tissu.net: je suis sincèrement bluffée par le fait que ce soit un tissu certifié GOTS, complètement bio, puisque l’aspect ressemble parfaitement à un jersey non bio. L’extensibilité est au rendez-vous, la texture également, bref une véritable qualité et une beauté des motifs qui me plaît énormément (bon, bien sûr il faut aimer ces gros motifs très voyants, mais comme vous le savez j’adore ça!).
Petite déception cependant au niveau du tissu: il est vendu en 170cm de large, je me voyais donc tellement mais tellement large pour faire mes raccords, alors qu’en réalité le motif s’arrête loiiiiin du bord, je pense qu’en réalité il n’est imprimé qu’en 150 de large: on a donc une très grosse bande perdue sur chaque côté et c’est bien dommage puisque j’ai carrément du faire du Tetris pour caser tout le monde (et cette fois, je ne pouvais pas me permettre de me tromper de sens pour couper dans les abeilles, ça se serait beaucoup trop vu…).


Ce jersey a beaucoup plus de tenue que ma version précédente pour laquelle le tissu était plus mou, et malgré tout le confort est totalement au rendez-vous. Vous l’avez déjà aperçue sous mon gilet rendez-vous car je les porte énormément ensemble: les deux couleurs sont parfaitement identiques. Sur le site de tissu.net le tissu est vendu comme étant bordeaux, mais personnellement je trouve qu’il se rapproche plus du prune très foncé et qu’il correspond donc parfaitement avec le coloris Madame Rêve de mon Gilet Rendez-vous.
Si vous êtes débutantes, je vous conseille de tester un ou deux patrons en jersey avant de vous lancer dans Sirocco: pourquoi pas le patron Plantain qui vous permettra de vous faire la main sur la matière et par la même occasion de vous entraîner à poser une bande d’encolure! Sirocco est vraiment accessible si l’on a une première expérience en jersey, il faut simplement être attentive à deux choses:

  • le sens des plis: j’ai vu beaucoup de versions passer avec les plis du bas de la salopette repliés vers l’intérieur, et je trouve ça dommage car le rendu est quand même différent et ils sont beaucoup plus flatteurs quand ils sont dans le bon sens!
  • la superposition du corsage: les petits crans qui figurent comme repère sur le corsage ne sont pas destinés à marquer l’endroit où se positionne la pointe du corsage, mais bien à être superposés l’un sur l’autre pour l’effet cache coeur du patron.

Ce sont les deux petits écueils que j’ai pu constater sur les réseaux sociaux, mais en dehors de cela pour moi, si vous êtes attentives, elle est vraiment accessible (et donc très confortable, je le répète une millième fois!).
Si vous avez peur du décolleté trop prononcé, n’hésitez pas à porter un débardeur dessous, c’est ce que je fais aussi.
Et enfin, si vous pensez que Sirocco n’est pas pour vous, je ne peux que vous inviter à lire le super article de Louise à ce sujet: Amen! Sans compter que bien entendu sa version est juste su-per-be!!

Les photos ont été prises il y a plusieurs mois (je n’avais pas pris le temps de préparer l’article pour le blog), c’est pour cette raison que je porte un gilet en mohair sur les photos mais rassurez vous, ici c’est la canicule, j’ai rangé depuis mon joli gilet pour l’hiver qui arrive!

**** Tunique Oh l’usine à bulles et Ebook gratuit pour débuter en broderie ****

**** Tunique Oh l’usine à bulles et Ebook gratuit pour débuter en broderie ****

Hello! Plus de 10 jours que je ne suis pas venue vous faire un petit coucou par ici, et pour cause, je m’active beaucoup en coulisses avec 2 tests de couture à faire chaque semaine, mes projets personnels et mes ateliers à gérer, ça commence à faire beaucoup de choses, mais c’est une émulation très stimulante! J’ai d’ailleurs une surprise à vous proposer en fin d’article, alors allez jusqu’au bout !

J’ai craqué sur la tunique Oh dès que je l’ai vue chez Lauriane, alias L’usine à Bulle: vous vous doutez bien, un col V comme celui ci, je ne pouvais pas le laisser passer! Sans compter sur la basque froncée du top, qui me le faisait miroiter comme tellement confortable! Si vous ne connaissez pas, je vous invite à découvrir son univers très pétillant, je m’entends bien avec Lauriane, nous avons pas mal de points en commun et elle est d’une douceur absolue (j’adore regarder ses vidéos).

Tunique Oh l'usine à Bulles

J’avais donc craqué sur ce patron, et j’avais parlé avec Lauriane sur les réseaux sociaux de mon envie de réaliser ce joli top (que je voyais bien en robe aussi!). Le patron est disponibles seulement en PDF, pour environ 9 euros, et il va du 34 au 52.

Elle m’a proposé de me l’offrir, ce dont je la remercie, et je n’ai pas mis longtemps à imaginer une version brodée. Je trouve que cette encolure se prête parfaitement à une jolie broderie, et même si ça devait me prendre beaucoup de temps, j’étais sûre que ça en vaudrait la peine. Si vous suivez, j’avais déjà parlé de cette envie de broderie sur cette tunique dans un de mes podcasts audio (que vous pouvez toujours écouter ici!), et j’ai jeté mon dévolu sur le livre “Broderie Zakka” de Yumiko Higuchi, qui est vraiment un magnifique livre (d’ailleurs, je vous conseille d’aller voir son compte Instagram qui regorge de beautés). J’ai mixé plusieurs motifs du même livre et j’en ai même modifiés certains, pour que ça colle avec le rendu que j’imaginais: je ne voulais pas une broderie trop en largeur, et il fallait réussir à trouver des motifs qui puissent être disposés en diagonale. Comme le motif est assez chargé, j’ai décidé de le broder en monochrome pour pouvoir le porter avec le plus de tenues possibles, mais comme j’avais aussi envie d’un peu de paillettes, j’ai choisi du noir pailleté!
Pour avoir testé de nombreuses fois les fils à paillettes de chez DMC, je n’ai qu’une chose à vous dire: fuyez!!! Ça se dédouble, c’est une horreur à travailler… Mes élèves n’adhèrent pas et moi non plus!

J’ai donc choisi de partir sur un fil de la marque “au ver à soie”, un métallisé tressé à 4 fils que j’ai découvert grâce aux cours de Martine Bises sur Artesane. On est d’accord, on ne parle pas du même budget, les bobines ne font que 10 mètres et j’ai du en prendre 4 ou 5 noires, à hauteur de 2€ environ la bobine. Je me fournis sur le site de Once Upon une Fois, mais je trouve que les couleurs ne sont pas très bien représentées sur le site, je me suis d’ailleurs trompée de couleur lors de ma première commande, et après avoir envoyé un mail pour savoir si je pouvais renvoyer ma commande et changer de couleur, je n’ai jamais eu de réponse, et je n’ai eu personne au téléphone non plus. Bon, je n’ai pas insisté puisque j’ai finalement décidé de garder ma première commande et d’en faire une nouvelle, mais j’ai trouvé le service client assez moyen pour le coup.

Pour ce qui est du fil par contre, j’en suis ravie, je n’ai utilisé qu’un seul brin pour cette broderie et le rendu me convient ainsi.

Tunique Oh l'usine à Bulles
Tunique Oh l'usine à Bulles

Comme j’ai cousu et brodé de la double gaze (j’avais acheté l’an dernier un coupon de 3 mètres chez les coupons Saint Pierre), et je vous avoue que je n’en menais pas large car elle est assez “gaufrée”. Pour être sûre de mon coup, j’ai thermocollé l’encolure, de la largeur de l’empiècement brodé, et j’ai choisi de doubler complètement l’empiècement haut du top, au lieu de ne mettre qu’une parementure.

Tunique Oh l'usine à Bulles

J’ai donc thermocollé l’encolure, puis reporté mon motif à l’aide du solufix, ce qui m’a permis de doublement rigidifier mon tissu (pour thermocoller la double-gaze, je vous conseille de partir sur un thermocollant plutôt fin, pour éviter l’effet cartonné). Ensuite, j’ai passé des heures et des heures à broder ma blouse.

Tunique Oh l'usine à Bulles

Une fois la broderie terminée, j’ai plongé mon tissu dans l’eau tiède pour la dissolution du solufix: attention donc si vous souhaitez utiliser le solufix pour broder, il faut bien être sûre que votre tissu ET votre fil de broderie puissent supporter le passage sous l’eau tiède sans dégorger!

Le solufix, c’est magique, ça se dissout dans l’eau immédiatement, j’adore le voir disparaître en un clin d’oeil. Personnellement, je l’ai acheté sur le site de Rascol.
P.S.: mon Tuto pour utiliser du solufix est dispo ici

Tunique Oh l'usine à Bulles

Pour ce qui est de la couture de la blouse, elle est relativement rapide: je pense qu’en une heure elle était cousue, et je trouve que c’est un projet accessible aux débutantes: ça permet de se familiariser avec la technique des fronces puisqu’il faut froncer les pièces des manches, et les basques devant et dos.
J’ai cousu la taille 48 sans aucune modification, et lors de l’essayage, ça baillait carrément sur les épaules. Je me suis aperçue que mon dos était trop large (de deux tailles), et je pense que c’est du à la double gaze qui s’est détendue. Du coup, j’ai décousu, j’ai recoupé une pièce dos un peu plus petite, et c’est impeccable ! Sur les photos, on dirait que le dos est un peu serré pourtant je me sens très bien dans la blouse et j’ai bien de l’aisance quand je la porte.
Le seul bémol du patron, ce sont les manches, je n’ai pas l’habitude de porter des manches avec autant d’embu et donc de fronces sur la tête de manche, et j’ai comme l’impression d’avoir une manche ballon. Je suis consciente que ce n’est qu’une impression, il suffit juste que je m’habitue!!

Tunique Oh l'usine à Bulles
Tunique Oh l'usine à Bulles
Tunique Oh l'usine à Bulles
Tunique Oh l'usine à Bulles

Pour toutes celles qui aiment suivre mes aventures jardin (que je poste de temps en temps en story sur Instagram), vous pourrez constater que mon rosier vit sa best Life!!
Mais revenons à nos moutons, je voulais quand même vous signaler que cette double-gaze est super super confortable, parfaite pour l’été, elle est très moelleuse et pas trop transparente. Disons que le haut est très bien doublé, mais les basques et le dos ne sont pas doublés et pas particulièrement transparents.

Bon ça y est, vous êtes arrivé.e.s à la fin de cet interminable article, alors vous avez droit à une grosse surprise!!!!!
Vous me posez beaucoup de questions sur la broderie, les supports, les fils, et les débuts en broderie en général donc je vous ai préparé….

UN E-BOOK pour débutantes en broderie!
Gratuit, long et détaillé, j’ai mis beaucoup de coeur dedans et j’espère qu’il vous plaira autant que j’ai pris de plaisir à vous le préparer! J’ai essayé de recenser les questions qui me sont le plus posées lors de mes ateliers, pour vous permettre de vous préparer au mieux.

Comment obtenir votre ebook? C’est simple: il vous suffit d’inscrire votre mail dans le formulaire ci-dessous, et hop, vous le recevrez dans votre boîte de réception!



N’hésitez pas à partager l’info et à me dire ce que vous en pensez!!! J’ai hâte de découvrir vos débuts en broderie 🙂

signature
Deer and Doe Pensée

**** Pensée de Deer and Doe, le test ****

Un autre patron de la collection “Asymétrie moderne”, de Deer and Doe, que j’ai eu le plaisir de tester, est la jolie et poétique robe Pensée.

Une robe légère, plus particulièrement pensée (vous l’avez?!) pour une jolie journée: un mariage, un après-midi d’été, un côté à la fois élégant et décontracté. Avec ses bretelles délicates, un décolleté en V devant et des pans croisés dans le dos, qui en dévoilent les jolis tatouages ou la peau bronzée (ici pour le bronzage on repassera!!), elle vous a beaucoup séduites si j’en crois vos réactions sur les réseaux sociaux, et vous avez eu beaucoup de questions à me poser!

En ce qui me concerne et pour cette version, j’ai décidé de casser un peu le côté romantique que l’on a pas mal vu ces jours ci en cousant un modèle au style plus rock.

Deer and Doe Pensée
Deer and Doe Pensée

Comme vous pourrez le constater, et pour répondre à vos noooooombreuses questions: a priori, elle se porte sans soutien gorge (chacune fait comme elle veut mais personnellement je préfère ne rien porter avec ce genre de coupe). Personnellement ça m’arrive de ne pas porter de soutien-gorge, donc pour moi ce n’est absolument pas un problème mais je sais que certaines sont à cheval sur le sujet: soyez prévenues! Le décolleté est vraiment prononcé, à la fois dans le dos et sur le devant. Vous m’avez également demandé, si le décolleté tient bien et si l’on peut se pencher, avec la robe et comment faire pour les poitrines généreuses. Alors ce n’est pas la robe idéale pour courir un marathon, et certaines m’ont fait remarquer qu’elle n’est pas boulot-compatible. Certes si on la porte seule, elle est vraiment décolletée et donc il faut quand même être un minimum vigilante à ses gestes, ceci dit il existes des soutien gorge adhésifs (personnellement je n’ai pas essayé mais ça peut être l’occasion) de toutes sortes, vous trouverez peut être de quoi faire votre bonheur. Ensuite, et pourquoi pas, vous pouvez porter un soutien gorge avec une jolie dentelle graphique dans le dos si vraiment vous ne pouvez pas vous en passer (n’hésitez pas à jeter un oeil à cette jolie version, le résultat est parfaitement portable pour un résultat décontracté!), ou encore faire du “layering”, c’est à dire porter un débardeur sous la robe pour un style plus casual… Bref, les possibilités existent mais si vous souhaitez porter la robe seule, il faut être consciente que ce sera vraiment dégagé!

Autres questions:
– Cette robe est-elle grossesse compatible? A priori le lien est vraiment serré sur la taille: ce n’est donc pas une robe avec une taille très haute ou très basse qui permettrait de caser le ventre. Pour la version top, même si elle est évasée pour contenir un joli ventre de début de grossesse, cela ne me semble pas envisageable de porter avec un gros ventre ni la robe, ni le top en l’état.
– Peut-on faire une nuisette de la robe: Oui, absolument :
– Pas trop risqué de se pencher sans soutien gorge: vu le décolleté, c’est à tes risques et périls, perso je ne la porterai pas pour aller au sport (d’ailleurs petite aparté, je fais des claquettes mesdames et messieurs!! Et oui, vous avez été – très très – surprises de l’apprendre, donc je fais mon petit coming out:je suis une grande fan de danse, je pratique les claquettes et le moderne-jazz, mais pas en robe Pensée!!)
– Pas de risque qu’elle s’ouvre: comme je vous l’explique plus loin, absolument aucun car le dos est en forme “portefeuille” mais c’est un faux portefeuille, la robe est bien fermée derrière;
– Peut on faire le top serré comme la robe? Oui, c’est possible mais il faudra rallonger les liens et reprendre les explications de la robe pour poser les liens 🙂
Je crois avoir répondu à toutes vos questions, mais n’hésitez pas à me les poser si j’en ai oublié !

Je vous le dis tout de suite, à mon sens la robe Pensée n’est clairement pas un patron accessible à des débutantes, surtout en raison de la matière que l’on utilisera pour réaliser ce patron, et du cumul entre le décolleté en V (qui demande quand même de la précision), et la viscose qui est un tissu fuyant. Avec de la minutie, elle est accessible, mais je pense que le niveau de difficulté de 4/5 est tout à fait réaliste.

Deer and Doe Pensée
Deer and Doe Pensée

Lors du test, j’avais cousu la version débardeur, mais qui ne s’est finalement pas avérée portable puisque j’avais un peu tiré sur le tissu et mon décolleté était beaucoup trop prononcé (en clair, ça baillait beaucoup trop). Mon premier conseil si vous souhaitez coudre ce patron serait donc de faire très attention lorsque vous cousez de ne pas trop tirer sur le tissu. C’est la viscose qui sera préconisée ici, un tissu fluide avec un joli tomber pour avoir un croisé réussi dans le dos, et un joli V dessiné devant. Mais forcément, un tissu très fuyant implique de grandes responsabilités vous obligera à être très attentives à votre couture: le livret d’explications propose des coutures de soutien, et je vous déconseille de les zapper, elles vous permettront de bien suivre les courbes du patrons et de maintenir le tissu en place. Vous pouvez également coupler ces piqures de maintien avec l’utilisation du Fabulon, qui permet de rendre le tissu un peu plus rigide pour le coudre: un petit “pschitt” sur le décolleté, et c’est parti pour une jolie cousette.

J’ai donc choisi de vous présenter la version robe car c’est cette version qui me tentait énormément: depuis le test, je suis bloquée sur l’association de ce patron version robe avec mon tissu à (gros) pois. Cette jolie viscose provient de mon stock (et originairement de mon magasin local), et je l’ai également achetée en négatif (c’est à dire sur fond blanc avec des pois noir), j’aime tellement son côté graphique! Je suis finalement super contente de cette association qui casse complètement le côté romantique de la robe et lui donne un côté rock que j’adore. Elle a la longueur parfaite pour moi (juste au dessus du genou), et elle est très confortable à porter, avec son long lien à nouer à la taille qui donne un effet blousant au haut de la robe. Des pinces poitrines sont prévues sur chaque côté: elles partent du haut de la robe au niveau des bretelles, une construction assez inhabituelle et personnellement j’adore le rendu!

Je suis partie sur une taille 48, sans aucune modification, la robe étant plutôt fluide, elle tombe très bien comme ça. J’ai manqué de tissu pour faire les parementures dos (pour info j’avais un coupon de 2 mètres, je ne l’ai peut être pas optimisé au maximum mais j’ai déjà fait un peu de Tetris pour les autres pièces), je les ai donc coupées dans une popeline de coton noire. Ça m’a pas mal facilité la tâche car je vous avoue qu’après mon échec du test j’ai un peu proscrastiné pour me remettre à coudre de la viscose très fuyante et cette solution de parementure en popeline m’a sauvé la mise. Reste que sur le décolleté devant, c’était viscose contre viscose, donc j’ai un peu serré les dents pour ne pas foirer mon décolleté. Avec un peu de minutie, ça se fait 🙂

Pour ce qui est du dos, aucun risque que la robe ne s’ouvre avec un coup de vent car les deux pans du dos sont assemblés sur les côtés. Le dos croisé est vraiment du plus bel effet je trouve!


Pensée est un très joli patron, comme Deer and Doe sait les proposer avec de jolis détails et une allure générale très moderne. J’ai bien envie de m’en faire, comme l’ont proposé les filles sur le shop, une version top classique, blanche ou noire. Reste à réaliser que la liste des envies ne peut pas infiniment s’allonger, et que les journées ne font que 24H… La seule chose qui manque à mon sens sur le patron ce sont les poches. J’ai tellement l’habitude d’en avoir que je les cherche régulièrement, mais bien sur c’est un détail!

J’espère que je vais beaucoup la porter cet été, je compte sur le soleil pour arriver et s’installer durablement parce que je vous avoue tout: j’ai chopé le seul rayon de soleil de la journée au moment des photos, le reste du temps c’est pluie à volonté! Je sais déjà qu’elle sera dans ma valise pour le Hellfest et je compte également la porter pour une petite session photo en famille avec une talentueuse photographe!

Je profite de l’article pour vous remercier pour vos gentils messages, ici en commentaires ou en privé, c’est un vrai plaisir d’échanger avec vous et j’apprends beaucoup! N’oubliez pas de vous abonner à la newsletter si l’article vous plaît, et de partager la photo suivante sur Pinterest! Les petits mots ici en commentaire sont toujours lus, je tâche de répondre à chacune d’entre vous, alors n’hésitez pas à donner votre avis ici!

Combinaison Sirocco Deer and Doe

**** Sirocco, la nouvelle combinaison de Deer and Doe ****

Je suis tellement heureuse de vous retrouver aujourd’hui pour vous parler de la nouvelle collection Deer and Doe! Il y a donc 3 nouveaux patrons en ligne, une combinaison en jersey (Sirocco), une robe cache coeur (Pensée), avec un joli décolleté dans le dos et une jupe sympétrique (Agave).

Je sais que la collection vous a beaucoup plu sur les réseaux sociaux, et notamment la combinaison Sirocco, que j’ai eu le plaisir de tester! Pour cette collection, je vous présenterai donc ma version de Pensée ainsi que ma version Sirocco: je n’ai pas souhaité tester la jupe Agave, par manque de temps et également parce qu’elle ne me parlait pas plus que ça. Les patrons m’ont donc été offerts par la marque, et le tissu vient de mon stock personnel 🙂

Combinaison Sirocco Deer and Doe
Combinaison Sirocco Deer and Doe

La petite combi Sirocco m’a de suite donné envie de la faire. Quand Eléonore m’a parlé d’une combinaison, j’avais des étoiles dans les yeux, car j’aime beaucoup porter des combi, pour sortir ou pour le quotidien, j’en ai plusieurs dans mon dressing.
Ce que j’aime avec les combi, c’est le confort absolu, si on choisit bien sa pièce! Personnellement, je ne suis pas gênée pour aller aux toilettes: l’encolure est très large et permet de désenfler rapidement et facilement la combi. Le fait qu’elle soit en jersey, évidemment, rend les choses encore plus simples puisque pour Sirocco, Deer and Doe conseille d’opter pour un jersey qui présente une élasticité de 30 à 40% (il vous faut un tissu super strech donc!).
Petite aparté: l’élasticité du tissu ne dépend pas seulement du taux d’élasthane présent dans votre tissu, n’hésitez pas à lire l’article de Deer and Doe à ce sujet que vous pouvez retrouver ici: bien choisir son jersey! Il me semble également que dans les jours à venir Eléonore & Camille prévoient un article sur le choix du tissu pour Sirocco.
Sirocco est donc une combinaison très féminine, avec un décolleté cache coeur, des plis au bas du corsage, une ceinture qui marque la taille, des poches italiennes, et des plis sur le pantalon. Elle est déclinable en version short ou pantalon (tu les vois les petites combi au top pour la plage!?).

Combinaison Sirocco Deer and Doe
Combinaison Sirocco Deer and Doe

Pour ma version test, j’avais utilisé un jersey Milano noir (je voyais tellement cette combi en noir, et la version portée par Camille sur le shop est juste magnifique!), mais il n’était pas de bonne qualité: malgré son épaisseur et sa tenue, il marquait tous mes défauts, et je pense qu’il n’était pas suffisamment extensible. Je ne vous présente donc pas ma version test (qui par ailleurs était un peu trop décolletée), mais la version définitive du patron que j’ai re-cousue dans un autre jersey.

Combinaison Sirocco Deer and Doe
Combinaison Sirocco Deer and Doe

Cette fois, j’ai choisi un jersey de mon stock, très fleuri je vous le concède. J’ai complètement craqué sur ce motif quand je l’ai vu dans mon magasin local, et j’ai demandé 2 mètres (la longueur dans laquelle je suis sûre de rentrer une robe), mais il n’en restait pas assez. L’adorable vendeuse (qui me connaît par coeur, puisque je traine mes guêtres dans la boutique trèèèèès souvent), m’a proposé d’en récupérer d’un autre magasin de la chaîne pour me trouver mes deux mètres: j’ai immédiatement accepté. Je n’ai donc malheureusement pas de références à vous donner (je peux simplement vous dire que je l’ai acheté dans mon magasin laine et tissus), car a priori j’ai pris des derniers mètres. Mouahahaha (rire diabolique qui va avec), j’étais tellement contente de ma petite victoire, et je savais que ce coupon ne resterait pas longtemps dans mon stock! Maintenant que je sais que la moitié d’entre vous me détestent, je peux en rajouter une couche: je suis fan de ce tissu, je ne saurais vous dire sa composition exacte, entre coton et viscose, mais par contre, ce que je peux vous dire c’est qu’il a un toucher peau de pêche que je n’avais pas encore expérimenté sur un jersey, tout en restant fin (mais en ayant un peu de tenue quand même il me semble…), et EN NE MARQUANT PAS LA CELLULLITE! Yay! Je précise qu’il a vraiment une bonne tenue de jersey coton/ viscose, et qu’il ne ressemble ni de près ni de loin à un jersey modal. L’apprêt de ce jersey est vraiment très très doux.

Bref, j’aime beaucoup ce tissu, mais j’ai fait une boulette: les fleurs ont un sens, et je ne m’en suis pas aperçue lors de la découpe donc toutes les fleurs sont dans le bon sens, sauf sur les devants des jambes (est-ce que ça se remarque dans la vie? je ne sais pas). J’étais au bord des larmes quand j’ai vu ma boulette: je voulais absolument transformer l’essai avec ce tissu!
Je me suis ressaisie et j’ai quand même décidé d’aller au bout de ma combi et…. Je ne regrette absolument pas! Le confort d’un pyjama les filles! J’ai tout coupé en taille 48, sans aucun ajustement (je pense cependant reprendre le bas des jambes qui me paraît un peu long et surtout un peu large à l’usage), mais sinon pas de modification, si ce n’est que je n’ai pas posé de laminette comme préconisé.

J’aime beaucoup le rendu du corsage, finalement quand je vois des patrons partout avec les emmanchures tombantes, je me dis que certes c’est plus simple à coudre et peut être à patronner mais quand même, les emmanchures montées donnent un rendu beaucoup plus jolies structuré et féminin! Pour cette version, mon jersey est un peu mou, donc je porte la combi sans soutien gorge, je pense que ça se verrait si j’en avais un, mais ça tient à mon choix de tissus plus qu’au patron.
J’ai laissé les poches, j’aurais peut être dû les enlever car comme Anne le dit très bien, quand on est charnue des hanches, et des fesses elles ont tendance à s’ouvrir, mais sinon : Je ne regrette rien!

Combinaison Sirocco Deer and DoeCombinaison Sirocco Deer and Doe
Désolée pour la tête assez bizarre sur les photos, petit rayon de soleil dans ma tête!
Combinaison Sirocco Deer and Doe

Les plis ne sont peut être pas de la meilleure tenue par rapport aux photos de Deer and Doe mais personnellement je pense que c’est normal puisque mon jersey est un peu plus mou que celui qui est préconisé. Et que la tenue des plis, à part sur les photos, qui la regarde vraiment dans la vie? Pour moi les plis sont certes esthétiques, mais c’est une technique pour donner de l’aisance au vêtement, il me semble donc logique qu’une fois portés, ils restent un peu moins en place que sur un mannequin.
Ce corsage en cache coeur, c’est vraiment ce que je préfère, et pour moi la bonne idée, c’est d’avoir prévu de l’aisance positive aux jambes (c’est à dire que le vêtement est un peu plus large aux jambes et le tissu ne colle pas aux cuisses), ce qui rend la combi encore plus confortable.
Pour ce qui est de la réalisation, j’ai fait tous mes plis à la machine à coudre pour le bâti, puis tout le reste a été fait avec la recouvreuse et le rendu est tellement propre, c’est vraiment une jolie finition! J’ai surpiqué l’encolure avec une simple couture.

Combinaison Sirocco Deer and Doe
Combinaison Sirocco Deer and Doe

Je vois très très bien cette combi avec une veste en jean (je n’en ai pas et c’est bien dommage, ça irait très bien ensemble!), du coup je n’ai pas grand chose pour porter par dessus dans mon dressing car je ne porte pas beaucoup de bleu: je n’ai plus qu’à me trouver une veste en jean ou à me coudre une veste Cannelle (une énième!). Pour le moment, je la porte avec une veste Cannelle noire car j’ai décidé qu’on avait le droit de porter du bleu marine avec du noir, et je fais ce que je veux! haha.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

J’espère que mon expérience vous aura servi, n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé, et à vous abonner à la newsletter si ce n’est pas déjà fait. Ca m’aide beaucoup d’avoir un retour de votre part à chaque article: savoir ce qui vous plait ou pas, vos suggestions, ce que vous aimeriez voir ici: l’espace des commentaires est le votre et vous avez toujours de bonnes idées alors partagez les 🙂

Combinaison Sirocco Deer and Doe
Combinaison Sirocco Deer and Doe
Combinaison Sirocco Deer and Doe

Edit du 4 Avril, à 22h: Mon jersey avait une élasticité de 70%, je ne l’avais pas calculée avant de faire le patron, j’avais simplement noté qu’il fallait que l’extensibilité soit importante!