*** Gilet Demoiselle Arc En Ciel ***

Un peu de tricot aujourd’hui avec un petit gilet pour ma fille, fini il y a un bon moment, porté, porté et reporté depuis!

J’étais en train de tricoter mon gilet Homey, quand ma fille m’a dit qu’elle voudrait un tricot de sa maman avec la même laine. Comme je n’avais pas la quantité suffisante pour un autre pull, je lui ai proposé que l’on parte sur des rayures avec cette laine, Air de drops et qu’elle choisisse une autre laine pour le reste du gilet. 

Je lui ai donc fait quelques propositions et je l’ai laissée choisir le patron de sa préférence parmi une ribambelle de projets sur Ravelry (j’ai d’ailleurs fait un Bundle sympa dans mes favoris pour récapituler tous les patrons qui pourraient lui plaire, et depuis j’ai très très envie de lui faire un Dog Star Sweater!). 

Elle a donc jeté son dévolu sur le gilet Demoiselle Arc En Ciel, qui a été fait à de nombreuses reprises, que je voyais bien sur Ludmille mais aussi sur Achille (il existe également en version bébé sous le nom de Petit arc en ciel et la version Demoiselle Arc en ciel commence à 2-3 ans donc c’est vraiment une large gamme de tailles qui est proposée). Plutôt que de commander un kit sur le site de Gilliatt (ici), j’ai décidé de commander quelques pelotes de la couleur choisie par Ludmille sur le site et de partir avec des rayures unicolores. J’ai commandé le nombre de pelotes conseillé dans le patron et c’était le nombre qu’il me fallait, ni plus ni moins.

J’aime énormément la designer Solenn Couix-Loarer, qui est également créatrice des laines Giliatt dont je suis une inconditionnelle (cette laine est vraiment top car sa durée dans le temps est très très bonne, le gilet de Ludmille n’a absolument pas feutré, ni bouloché). 

Elle a notamment désigné le gilet Lucky (me) que je rêve de réaliser depuis des années (je bave notamment sur la version de Sandra, du blog By Sandra’s Hands), mais également plein de patrons, pour enfants et adultes qui sont vraiment très jolis.

J’ai donc laissé ma grande choisir la couleur qu’elle souhaitait porter, et je suis ravie de l’avoir fait dans cette couleur car elle le porte vraiment bien (couleur Lagon de la gamme Giliatt).

Pour être honnête, au départ j’avais un doute car ce n’est franchement pas une couleur que j’aurais choisi de moi même, je serais plus facilement partie vers un blanc ou un caramel, doré, etc, mais ce n’était pas pour que je le porte moi d’une part, et d’autre part, j’ai tendance à penser qu’on se dirige naturellement vers des couleurs qui sont plutôt flatteuses. Et effectivement, cette couleur met parfaitement ses yeux bleus en valeur!

Le but était également de faire un gilet sobre avec seulement deux couleurs pour qu’elle soit à l’aise pour le porter sans encombre à l’école ou plus tard au collège.

Avant de me lancer dans mon projet, je suis passée par la case obligatoire de l’échantillon, lavé et bloqué, qui correspondait à l’échantillon demandé dans le patron, je suis donc partie sur des aiguilles 5mm comme proposé dans le patron.

 

Si vous ne savez pas ce qu’est un échantillon, je vous conseille le livre de Lise Tailor (dont je reparlerai plus en détails très bientôt), et également cet article sur le sujet.

Même si pour un ouvrage enfant c’est un peu moins grave que pour un pull adulte (un gilet trop grand peut servir plus tard), honnêtement j’avais vraiment envie que Ludmille puisse le porter de suite, et je crois que si je l’avais fait trop grand, il y aurait eu le risque qu’il ne lui plaise plus, plus tard.

La longueur du corps est vraiment bonne, et il est porté, porté et reporté, je suis vraiment contente, car pour tout vous avouer j’avais peur que ce gilet reste au fond d’un placard et n’en sorte jamais. Apparemment, il est très confortable, Ludmille ne s’est jamais plainte de grattements (et pourtant elle est hyper sensible lorsqu’un vêtement n’est pas en jersey de coton!), donc je suis plus que contente et soulagée!

Pour ce qui est des manches, malgré l’échantillon, j’ai fait des essayages au fur et à mesure du tricot. J’ai déjà tricoté de la Giliatt et je sais qu’elle bouge peu au blocage donc je suis partie du principe que les manches seraient plus ou moins à la même longueur avant et après blocage, et je ne me suis pas trompée! Elles tombent à la bonne longueur (sur une des photos, on a l’impression qu’une manche est plus courte que l’autre mais ce n’est pas le cas en “vrai!”)

Par contre, nunuche que je suis, j’ai fait une petite boulette car Ludmille voulait une poche sur chaque côté, et, emportée par les explications, j’ai complètement oublié de lui faire une seconde poche… Je n’ai pas eu le courage de tout défaire donc c’est resté tel quel et heureusement, la destinataire n’est pas trop déçue!

Niveau réalisation /compréhension aucun souci, le gilet est en jersey donc une fois point endroit, une fois point envers, mais avec de grosses aiguilles c’est vraiment un gilet qui monte rapidement. 

A cause de mon doute concernant la couleur, je l’ai un peu laissé de côté pendant quelques temps mais je me suis un peu forcée à le finir et je ne regrette absolument pas, d’autant qu’il est vraiment beaucoup porté (la plus belle des récompenses!).

Pour les rayures, le gros boulet que je suis a d’abord pensé à couper les fils A CHAQUE RAYURE. Idée débile quand on sait que toutes les rayures sont de la même couleur, je ne sais pas pourquoi je me suis infligée de rentrer autant de fils alors que c’est tout sauf nécessaire… Bref… Au bout de quelques rangs est venue l’illumination: Hey! Et si tu arrêtais de couper tous ces fils et que tu faisais simplement suivre le fil sur le début du rang? Bien meilleure idée, je vous le confirme!!

L’inconvénient de vous parler d’un ouvrage réalisé et terminé depuis un bon petit moment, c’est que je ne me souviens pas de tous les détails, mais globalement je n’ai pas eu de problème avec la réalisation de ce petit gilet: les explications sont claires et il n’y a pas de grosse difficulté!

Ce gilet est donc un gilet tricoté en rond en aiguilles 5mm, avec un empiècement comprenant des rayures, puis des manches raglan, des fronces dans le dos qui permettent une aisance bien appréciable pour les enfants, des manches droites et des poignets froncés, ainsi qu’une poche qui est intégrée au corps (d’ailleurs la technique est vraiment très sympa faire, ça permet de varier les plaisirs par rapport au montage d’une poche classique!). Le bas du corps est terminé avec une bande de point mousse et les manches également.

J’ai donc tricoté la taille 10 ans pour ma grande de 10 ans (elle est plutôt un peu plus petite que la moyenne, et elle porte toujours du 10 ans en vêtements, et elle va rentrer au collège en septembre, ce qui me donne un sacré coup de vieux, mais ça on ne va pas en parler…).

Le patron va de la taille 2-3 ans à. 12-13 ans et le patron est disponible sur le site de De Rerum Natura, seul ou sous forme de Kit, et également sur Ravelry pour le prix de 4,80€).

**** Lil Brioche ****

Hello

 

Je crois que c’est la première fois que je prends le temps d’écrire un petit article pour vous présenter un châle ici, et pourtant, des châles, j’en porte tous les jours!

(Edit: en fait non, je vous ai déjà présenté mon Cardinia Wrap, mais c’était il y a un loooong moment!)

Depuis que j’ai découvert que ce n’est pas forcément aussi compliqué que ça en a l’air, j’en ai tricoté pas moins de sept, et j’en ai actuellement un sur mes aiguilles (le châle Syrma de Lilofil).

Pour moi, c’est une vraie passion, et un ouvrage réussi presque à coup sûr: pas de dimensions à respecter, et donc un produit fini portable quelle que soit ma manière de tricoter.

Car oui, pour moi le projet porté est aussi important que le procédé du tricot: je n’aime pas savoir avoir passé du temps sur un ouvrage raté ou importable.

L’autre avantage indéniable, c’est que l’on peut craquer sur de beaux écheveaux de toutes les couleurs, chose que l’on ne peut pas forcément se permettre avec un pull.

Aujourd’hui je vais vous parler de mon dernier challenge en date:

Le châle Lil Brioche, que Bérangère alias Lilofil a dévoilé lors du CSF en partenariat avec les fameuses Belettes de Lil Weasel.

DSC09633

C’est un joli châle triangulaire, qui se tricote en une seule fois (pas de relevage de mailles pour celles qui y sont allergiques^^) et que j’ai tricoté en aiguilles 3,75mm (ça c’est parce que je tricote serré mais le patron est proposé en aiguilles 3,5mm).

Lorsque Bérangère m’a contactée pour tester ce châle, jai accepté tout de suite: je suis vraiment fan des châles de Bérangère, le Syrma est actuellement sur mes aiguilles et le Kelias me fait également de l’oeil!

 

Quel honneur, et aussi quel stress car c’est un châle avec des motifs de bricohe!

DSC09551

Et qui dit motif, dit augmentations et diminutions en brioche, un véritable challenge pour moi qui n’avais fait jusqu’alors que de la bricohe bicolore simple sans augmentations (c’étati pour tricoter le gilet Homey que je vous ai présenté il y a peu ici).

DSC09654

J’avais très envie de découvrir comment se réalisaient ces jolis motifs qui forment des vagues sur deux des trois bordures du châle.

DSC09545DSC09540DSC09550

Bon, je vous l’avoue tout de suite, j’ai fait des boulettes et j’ai détricoté 5 fois mon châle au début, car j’avais loupé des diminutions et c’était irratrappable.

Heureusement, le côté test m’a permis de me remotiver pour remettre mon ouvrage sur mes aiguilles et le finir.

En résumé, si c’est votre tout premier châle, à moins d’être vraiment téméraire, je ne sais pas si je vous le conseille, mais par contre, si vous avez déjà tricoté quelques ouvrages et que la brioche ne vous fait pas peur, n’hésitez pas à vous lancer, les explications sont très claires.

DSC09642

Si vous êtes très attentives, vous verrez que j’ai fait une erreur sur le motif de la “petite” bordure, tout  fait à la fin de l’ouvrage. Je ne sais absolument pas comment je me suis débrouillée, et je m’en suis aperçue au moment de rabattre en icord. Honnêtement, je ne sais pas rattrapper la brioche, du coup je l’ai laissé tel quel plutôt que de recommencer entièrement à quelques rangs de la fin…

DSC09548

Pour tricoter ce châle doudou (la brioche, c’est un rang tricoté deux fois – une fois de chaque couleur- alors autant vous dire que c’est moelleux à souhait), j’ai utilisé un écheveau de laine Single By Simone, coloris Marbre foncé en mérinos et soie: le luxe!

D’ailleurs, si vous ne connaissez pas les laines de Simone, foncez, elle est adorable et elle fait des choses splendides en teinture, je suis une vraie groupie!

J’ai acheté mon écheveau lors du Festival le lot et la laine, où je suis allée en juillet, et j’avais envisagé de faire le Kelias avec (finalement, j’ai changé de projet, mais pas de designeuse!!).

N’hésitez pas  suivre By Simone sur les réseaux sociaux, car elle fait des ventes ponctuelles et vous pourriez bien trouver votre bonheur chez elle 🙂

La laine single, c’est vraiment une laine que j’adore tricoter car elle n’est pas retordue et ça la rend vraiment très douce. Je n’ai jamais eu de souci de laine qui casse sur aucun de mes châles d’ailleurs (c’est souvent une crainte que l’on a lorsque l’on utilise ce fil).

Pour la seconde couleur, j’ai utilisé deux pelotes de Baby Alpaga Silk de chez Drops en coloris Blanc. J’aime vraiment beaucoup le rendu de mon association qui est idéale pour assortir avec sa garde robe

DSC09540

 

DSC09541

DSC09539

J’espère que le châle vous a plu, il sera en vente sur Ravelry dans le courant de la semaine!

Edit: ça y est, il est dispo, vous pouvez retrouver le patron ICI

A bientôt et belle journée

Elodie.

**** Cardinia Wrap ****

Aujourd’hui, on va parler tricot.

Depuis que j’ai découvert ce monde fabuleux du tricot, tous les podcast me donnent envie de tricoter un nouvel ouvrage.

Et c’est avec le podcast de La pivoine noire que j’ai découvert Ambah O’Brien.

Ses patrons sont vraiment tous plus jolis les uns que les autres et j’ai véritablement craqué sur le Cardinia Wrap! Beaucoup de tricoteuses émérites en ont fait des versions plus jolies les unes que les autres et j’avais envie de tenter ce châle gigantesque!

C’est donc ce joli châle que je vais vous présenter aujourd’hui.

Je crois qu’il s’agit du plus grand châle que j’aie tricoté jusqu’à présent: quel plaisir de le voir tomber de mes aiguilles!

Je l’ai réalisé avec un des tous premiers écheveaux que j’ai acheté à Cécile, La Fée Fil, un joli bleu glacier nommé Pégasus sur lequel j’ai absolument flashé!

index

Sauf que voilà, j’avais un seul écheveau et d’une couleur que je n’ai pas l’habitude de porter… Il est donc resté dans mon stock un bon moment, jusqu’à ce que ma fille me demande d’en faire un pull pour sa poupée c’est Dimanche….Que j’ai d’ailleurs fait, mais je ne désespérais pas de lui trouver un projet un poil plus grand ^^

Puis j’ai acheté un superbe écheveau de La bien aimée, d’un violet profond, coloris Madeleine.

dsci2292_small2Bingo!

Les deux allaient parfaitement ensemble et je voyais absolument ce Cardinia Wrap avec eux, j’ai donc trouvé un troisième écheveau pour compléter mon association lors d’une vente Hedgehog Fibres, avec un bel écheveau de couleur Monet.

hsmonet_1024x1024Je suis ravie de les avoir mis ensemble car j’aime beaucoup le rendu… Même s’il y a une différence de texture entre mes laines (la laine Hedgehog et la laine La bien aimée sont deux laines “singles”, dont le fil n’est pas retordu alors que la laine de la Fée fil est une laine Merino dont le fil est retordu).

dsc08677

J’ai tricoté mon châle en aiguilles 3,75 mm, et toujours avec mon kit d’aiguilles circulaires Tulip, acheté chez Lil Weasel (ici), il y a maintenant plus d’un an, et dont je suis pleinement satisfaite.

Je sais que tout le monde n’aime pas les aiguilles en bambou, mais j’ai deux kits d’aiguilles (mon Tulip en Bambou et un kit Knit pro Karbonz en métal ), et j’aime beaucoup les alterner.

dsc08664

Le seul point noir de ce châle c’est sa longueur: énormément de mailles à monter d’entrée de jeu, et des augmentations jusqu’à la moitié de la partie centrale…. J’ai mis un temps infini à en venir à bout…

dsc08679

Commencé cet été pendant mes vacances cet été à La Rochelle, je suis allée jusqu’à la dentelle centrale (dont le rendu est superbe mais qui est extrêmement longue à réaliser….), puis j’ai arrêté… Un peu découragée par les rangs interminables de cette fameuse dentelle centrale.

Je n’ai pas eu le courage de m’y remettre pendant plusieurs mois.

dsc08678

Puis je me suis dit qu’un si beau châle ne devrait pas rester dans un coin, oublié et non terminé.

Je m’y suis alors remise, me rendant compte qu’en réalité la section de dentelle centrale était déjà terminée et qu’il ne me restait “que” la dernière section unie et une petite dentelle pour la bordure: joie intense!

A partir de ce moment là, j’ai mis moins de 15 jours pour le terminer ! (oui je sais, pour certaines c’est une éternité mais croyez moi, c’est très court pour moi vu le nombre de mailles par rang!!)

dsc08652

Finalement, lorsque je l’ai lavé pour le bloquer, la laine de la Bien Aimée a un peu dégorgé sur ma laine Pégasus de la fée fil. Celà se voit un peu sur les photos…

dsc08644

Je ne sais pas si j’ai laissé mon châle un peu trop longtemps dans l’eau (je l’ai laissé un long moment… heu… à vrai dire je l’ai un peu oublié), ou si j’aurais du faire tremper mon écheveau dans le vinaigre avant de le tricoter, mais en tout état de cause la couleur a un peu dégorgé, donc soyez attentives si vous tricotez cette laine, et d’une manière générale les laines très foncées ou d’une couleur très intense.

Je suis vraiment très fière de ce châle, le plus long que j’aie tricoté, et ma petite soeur était plus que ravie lorsque je lui ai offert pour son anniversaire, ça se voit non?!

dsc08682

A très bientôt pour vous parler de mon challenge couture de Janvier pour le défi organisé par Clotilde!

 

P.S. : ma page projet Ravelry pour le Cardinia Wrap est ici!

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

*** Boxy *** (mon premier pull fingering)


Hello !

Un nouvel article aujourd’hui pour vous présenter mon premier pull en Fingering, il s’agit du Boxy de Joji Locatelli.

dsc08391

Je vous avoue que javais un gros crush sur ce patron, qui était depuis longtemps dans mes favoris Ravelry, mais je n’avais pas le coeur à me lancer car il faut faire du jersey en quantité non négligeable!!

dsc08360C’est un pull très large, très cocoon et parfait pour l’automne avec un petit motif en point mousse sur le haut des épaules et du dos. pour le reste, c’est du jersey, donc du point endroit sur environ 45 cm soit du point endroit à l’infini lorsque comme moi on tricote en aiguilles circulaires.

dsc08362

Je l’ai tricoté en aiguilles 3,5. Normalement, le patron est prévu pour des aiguilles 3,75 mais je n’aimais pas le rendu trop lâche donc après quelques rangs j’ai tout défait et refait en 3,5 (Coucou les presque 400 mailles montées deux fois!!) .

dsc08350

Le patron est en anglais, personnellement ça ne me dérange absolument pas de tricoter en anglais (je trouve même celà pus simple et intuitif, un fois que l’on connaît quelques termes basiques), mais je vous le précise car celà pourrait en décourager certaines d’entres vous ^^ .


dsc08323

J’ai choisi une laine d’une douceur infinie pour mon pull: La fée fil, laine 100% Mérinoss SW, en colori Betty Boooop! Mes écheveaux étaient trèèèès différents les uns des autres, et comme j’avais bien appris ma leçon avec mon pull Snug, cette fois j’ai bien alterné mes écheveaux en arrivant à a fin et le dégradé est moins tranché que pour mon pull précédent. Ceci dit, on voit énormément le changement de laine, j’espérais qu’au blocage en déteignant un peu la différence se verrait moins mais finalement les couleurs n’ont pas bougé. Le côté chiné de la laine permet d’atténuer cette différence de coloris donc celà ne me gêne absolument pas.dsc08325 dsc08320

Il me reste environ une moitié d’écheveau que je pense rétutiliser pour un châle car je suis définitivement conquise par ce joli colori 🙂 .

Je vous avoue que j’ai eu un gros stress de gâcher ma laine au cas où je n’arriverais pas à mes fins avec ce pull. Finalement, j’en suis très fière car c’est mon premier pull fingering et il est hyper confortable!!

En ce qui concerne les modifications que j’ai apportées au patron, j’ai considérablement rallongé les manches pour pouvoir porter mon pull lorsqu’il fait froid car les manches 3/4 pour un pull mérino c’est un poil dommage à mon sens (et puis j’aime avoir des manches bien longues).

J’ai également raccourci le corps du pull car je suis petite: je ne le voulais pas trop long car il est déjà très large et je ne voulais pas ressembler à un sac en le portant!

Cependant, si vous voulez tricoter ce pull, je vous conseille de faire bien attention car le patron prévoit déjà un pull assez court.  Pour bien me rendre compte de sa longueur, je l’ai comparé avec un pull de type Boxy que je porte souvent et j’ai fait la même longueur que mon pull.

Pour ce qui est du blocage, je n’ai pas eu de difficulté, il s’est juste un peu agrandi comme je le voulais. Néanmoins, les côtes 1/1 du bas du pull remontent systématiquement quand je le porte donc si vous avez des idées pour y remédier je suis preneuse !!

C’est clairement un modèle que je pense recommencer car c’est vraiment un basique que je peux mettre au quotidien, y compris pour aller travailler et pour moi c’est vraiment essentiel lorsque je couds ou je tricote: pouvoir intégrer le vêtement dans ma garde robe.

J’espère que ce petit article vous aura plu et je reviens bientôt pour vous parler de Safran, de Deer and Doe 🙂

A bientôt et bonne couture

 

Elo.

ABRACADACRAFT

**** Fall ****

Hello!

Et oui, je suis toujours là ^^ !!

Plus que quelques jours avant l’arrivée de bébé, et j’ai plein de projets en tête. Mon atelier couture a changé de place, et j’ai une jolie mezzanine très lumineuse (presque) rien que pour ma couture: quel bonheur!!

Du coup, tout cela m’a donné un beau coup de boost et j’ai enfin trouvé de l’inspiration (plein d’inspiration même!!) pour préparer mes futurs projets pour l’automne-hiver.

J’ai utilisé le tuto de Clotilde pour faire une petite planche d’inspiration que je vous propose d’approfondir en vidéo 😉

C’est donc avec beaucoup de plaisir que je vous présente ma collection-capsule automne-hiver 2015-2016, dont le petit nom est “Old school but Good School”.

COLLECTION CAPSULE

 

Voilà! Bon, ce sont mes tous premiers essais sur Inkscape donc je suis très loin d’être au top mais j’espère que celà vous donnera une petite idée sur mes inspirations et que celà vous plaira.

Je vous propose de regarder la vidéo pour en savoir plus sur cette planche!

**** Infos concernant la vidéo ***

Mes projets de couture:

Mon projet tricot à venir:

Cardigan taille haute “Spice Trail from the east” (lien du patron Ravelry), en laine de laféefil 100% mérino, coloris Hémoglobule tricoté en aiguille 3.5 ou 4 selon la taille de mon échantillon.

Mes projets tricots terminés:

Mon projet crochet en cours:

Vampire Lalylala (Lien vers la boutique Etsy), crocheté avec un crochet “Tulip” de 2.5mm

J’espère que ce petit article vous plaira, et je vous dis à bientôt (ou pas) pour la suite de mes cousettes!

Bises

Elo