*** Nunki, le top de chez Machine x Plumti Lab ***

On continue la semaine avec encore un thème hirondelles et cette fois c’est mon un joli imprimé sur une cousette bien estivale!

Petit point hirondelles au passage (si vous avez lu mon article précédent): elles ont bien tenté de faire un nid dans ma chambre!!

 

Mais revenons à notre cousette du jour, Aurélie a commencé à présenter il y a quelques jours la nouvelle collection des patrons Chez Machine sur Instagram, et on dirait que le top Nunki que je vais vous présenter aujourd’hui vous a énormément plu. Je vous avoue que j’ai aussi eu un coup de coeur pour ce top dès la réception du dessin technique!

Comme pour la précédente collection, Aurélie m’a fait confiance pour tester les patrons et je la remercie infiniment!


Il faut dire que mes premiers tests pour Aurélie l’an dernier, à la sortie du patron Clarisse 2.0 auraient pu être meilleurs, j’étais débordée de travail et j’avais rendu mes copies en retard… Pourtant j’ai adoré faire ces tests et j’aime beaucoup cette nouvelle Clarisse (d’ailleurs quelque chose me dit que je vous en reparle très vite, et que vous pouvez voir ma version sur le site de chez machine!!).

Cette fois j’ai rendu ma copie en temps et en heure! Ouf!

Je vous présente donc le joli top Nunki issu de la collaboration entre Chez Machine et Plumti Lab! A chaque nouvelle collection, Aurélie choisir une blogueuse pour faire un patron en collaboration avec elle.

J’ai adoré la chemise Albane, en collaboration avec Auguste et Septembre (filez voir le blog de Perrine car elle a une classe que j’admire!) que j’ai dans mes étagères et que j’espère pouvoir coudre très bientôt, puis ce fut la robe Raphaelle lors de la dernière collaboration avec la jolie Tiphaine, du blog Addictiph. Bref, ces collaborations sont toujours super bien choisies, et le résultat est top.

Cette fois encore, le top Nunki est vraiment un succès pour moi: un joli top d’été très facile à réaliser, avec un empiècement devant qui le rend très fluide et agréable à porter, et un dos un peu plus ajusté mais qui a quand même un petit volant sur le bas. Un combo très féminin et délicat, idéal pour l’été, la plage, les vacances, le soleil, les mojitos en terrasse… Qui a dit que je manquais de soleil?!

Ce que j’aime chez Chez Machine c’est son éventail de tailles: depuis la création de sa marque, elle s’intéresse à tout le monde! C’est hyper important pour moi comme vous le savez! Les tailles vont désormais du 32 (c’est important de s’intéresser autant aux petites tailles qu’aux grandes), au 56, de quoi y trouver son compte sans aucun doute!

Et j’aime encore plus qu’elle fasse les photos de ses patrons sur de vraies grandes tailles (on en parle des “mannequins grandes tailles” chez les marques du prêt à porter mais qui n’ont pas de ventre ni de cuisses ni pas grand chose de grand à part la hauteur??? non, on en parle pas hein!), et sa mannequin grande taille est magnifique!!!!




Bref, j’adore ses photos, j’adore son état d’esprit et je rajoute qu’Aurélie est une personne adorable, et ça fait du bien!

Si vous êtes passées à côté, je profite de cet article pour vous informer qu’elle a fait une jolie collaboration avec la marque Nuante Lingerie, Chez Machine propose un patron de Kimono, et Nuantine Lingerie propose le patron du maillot de bain, qui d’ailleurs est vraiment très joli (mais qui du coup s’arrête à la taille 46, et c’est un peu dommage, snif!).

Bref, si ça vous intéresse, je vous invite quand même à aller voir cette jolie séance photo pour présenter ce pack (moi aussi je veux partir les cheveux au vent en combi VW!).

Mais je déborde un peu de mon sujet, parce que je suis là pour vous présenter la nouvelle collection, dont la sortie a été présentée ce matin (je crois que les expéditions de patrons commencent à partir du 11 juin, n’hésitez pas à aller vérifier ça chez Aurélie!).

Pour ce top, attention, NE VOUS FIEZ PAS SEULEMENT A VOTRE TOUR DE POITRINE, il faut absolument mesurer votre carrure! C’est LA mesure à prendre en compte pour réaliser Nunki, s’il ne faut mesurer qu’une seule chose c’est ça et en conséquence, je suis partie sur la taille 46 (et non sur ma taille habituelle 48!). Aurélie, j’espère que tu es fière de moi, j’ai retenu la leçon !

Si vous ne savez pas comment mesurer votre carrure, je vous invite à regarder ce cours gratuit chez Artesane, super clair et bien expliqué, qui vous servira d’une manière générale à bien prendre vos mesures.  C’est indispensable pour réaliser une couture qui vous va: il ne faut jamais se fier à la taille à coudre mais toujours au TABLEAU des tailles.


A ce sujet, je vais faire une petite aparté: on me demande souvent de faire un article sur “comment taille telle ou telle taille de patron”.

Réponse: pas de réponse!

Certaines marques sont plutôt faites pour les silhouttes en sablier (Deer and Doe), certaines marques sont plutôt faites pour les silhouettes en H (République du chiffon ou Ivanne S qui proposent des patrons moins cintrés), mais globalement quand on coud il faut OUBLIER sa taille du commerce (oui, je sais que c’est parfois déroutant ou difficile d’en faire abstraction) ou même la taille que l’on a l’habitude de coudre avec telle ou telle marque. Il faut partir de presque zéro, se mesurer dans tous les sens et comparer LE MAXIMUM de vos mesures avec le tableau des tailles de la marque que vous avez envie de coudre. Ça vaut vraiment le coup pour avoir des vêtements adaptés à votre corps, à votre morphologie! Si vous êtes entre plusieurs tailles, il faut faire le tri:

  • si vous cousez un top, comme ici Nunki, prendre en compte la carrure suffit (à titre indicatif vous pouvez prendre aussi votre tour de poitrine mais logiquement ça n’a pas d’impact car au niveau de la poitrine le top est trèèèès fluide!): pas besoin du tour de hanches, du tour de taille. Ces mesures seront superflues!
  • Idem, si vous envisagez de faire un pantalon, il vaut mieux se concentrer sur le tour de hanches, et le tour de taille: le tour de poitrine n’aura pas de grand intérêt là encore!

Bref, une fois toutes ces considérations de prises de mesures respectées, ça va tout seul! La réalisation est facile et très rapide et personnellement, je suis ravie du résultat, je la porte au quotidien, avec un jean ou une jupe NUNKI est top!

Je pense que d’une manière générale le patron est joli avec pas mal d’options de tissus,

Si vous souhaitez un rendu très fluide pour que le tomber ne soit pas trop large, l’idéal sera de prendre une viscose. Ceci dit, j’ai vu des versions avec le tissu qui se tient un peu plus et je trouve ça très beau aussi!

Personnellement, je suis partie sur une cotonnade très fine, qui sera vraiment bien pour l’était qui vient d’un magasin de laines et tissu local (ce genre de tissu est à la mode au niveau motif, vous en trouverez un peu partout). Je pense qu’un mètre suffit à réaliser ce joli top: j’avais un coupon d’1mètres 20 et j’ai un petit reste de tissu après avoir coupé dedans.

Je vous avoue que pour vous présenter Nunki je comptais faire une autre version, en double gaze stardust Atelier brunette blanche, mais Aurélie a choisi ce même tissu pour la version de présentation, c’était un peu dommage de vous présenter un copier coller. Je sais pas si j’ai eu envie inconsciemment de reproduire ce que j’avais vu du shooting mais je pense aussi que ce tissu est parfait pour Nunki! Bref, je vous présente ma version initiale, que j’aime beaucoup beaucoup. Elle reste identique au patron, pour les tests, on ne fait aucun changement, et globalement je pense que c’est un patron à refaire à l’infini pour l’été!!

 

Je vous retrouve très bientôt pour vous parler de Mana, la jolie robe de la collection!