**** Lil Brioche ****

Hello

 

Je crois que c’est la première fois que je prends le temps d’écrire un petit article pour vous présenter un châle ici, et pourtant, des châles, j’en porte tous les jours!

(Edit: en fait non, je vous ai déjà présenté mon Cardinia Wrap, mais c’était il y a un loooong moment!)

Depuis que j’ai découvert que ce n’est pas forcément aussi compliqué que ça en a l’air, j’en ai tricoté pas moins de sept, et j’en ai actuellement un sur mes aiguilles (le châle Syrma de Lilofil).

Pour moi, c’est une vraie passion, et un ouvrage réussi presque à coup sûr: pas de dimensions à respecter, et donc un produit fini portable quelle que soit ma manière de tricoter.

Car oui, pour moi le projet porté est aussi important que le procédé du tricot: je n’aime pas savoir avoir passé du temps sur un ouvrage raté ou importable.

L’autre avantage indéniable, c’est que l’on peut craquer sur de beaux écheveaux de toutes les couleurs, chose que l’on ne peut pas forcément se permettre avec un pull.

Aujourd’hui je vais vous parler de mon dernier challenge en date:

Le châle Lil Brioche, que Bérangère alias Lilofil a dévoilé lors du CSF en partenariat avec les fameuses Belettes de Lil Weasel.

DSC09633

C’est un joli châle triangulaire, qui se tricote en une seule fois (pas de relevage de mailles pour celles qui y sont allergiques^^) et que j’ai tricoté en aiguilles 3,75mm (ça c’est parce que je tricote serré mais le patron est proposé en aiguilles 3,5mm).

Lorsque Bérangère m’a contactée pour tester ce châle, jai accepté tout de suite: je suis vraiment fan des châles de Bérangère, le Syrma est actuellement sur mes aiguilles et le Kelias me fait également de l’oeil!

 

Quel honneur, et aussi quel stress car c’est un châle avec des motifs de bricohe!

DSC09551

Et qui dit motif, dit augmentations et diminutions en brioche, un véritable challenge pour moi qui n’avais fait jusqu’alors que de la bricohe bicolore simple sans augmentations (c’étati pour tricoter le gilet Homey que je vous ai présenté il y a peu ici).

DSC09654

J’avais très envie de découvrir comment se réalisaient ces jolis motifs qui forment des vagues sur deux des trois bordures du châle.

DSC09545DSC09540DSC09550

Bon, je vous l’avoue tout de suite, j’ai fait des boulettes et j’ai détricoté 5 fois mon châle au début, car j’avais loupé des diminutions et c’était irratrappable.

Heureusement, le côté test m’a permis de me remotiver pour remettre mon ouvrage sur mes aiguilles et le finir.

En résumé, si c’est votre tout premier châle, à moins d’être vraiment téméraire, je ne sais pas si je vous le conseille, mais par contre, si vous avez déjà tricoté quelques ouvrages et que la brioche ne vous fait pas peur, n’hésitez pas à vous lancer, les explications sont très claires.

DSC09642

Si vous êtes très attentives, vous verrez que j’ai fait une erreur sur le motif de la “petite” bordure, tout  fait à la fin de l’ouvrage. Je ne sais absolument pas comment je me suis débrouillée, et je m’en suis aperçue au moment de rabattre en icord. Honnêtement, je ne sais pas rattrapper la brioche, du coup je l’ai laissé tel quel plutôt que de recommencer entièrement à quelques rangs de la fin…

DSC09548

Pour tricoter ce châle doudou (la brioche, c’est un rang tricoté deux fois – une fois de chaque couleur- alors autant vous dire que c’est moelleux à souhait), j’ai utilisé un écheveau de laine Single By Simone, coloris Marbre foncé en mérinos et soie: le luxe!

D’ailleurs, si vous ne connaissez pas les laines de Simone, foncez, elle est adorable et elle fait des choses splendides en teinture, je suis une vraie groupie!

J’ai acheté mon écheveau lors du Festival le lot et la laine, où je suis allée en juillet, et j’avais envisagé de faire le Kelias avec (finalement, j’ai changé de projet, mais pas de designeuse!!).

N’hésitez pas  suivre By Simone sur les réseaux sociaux, car elle fait des ventes ponctuelles et vous pourriez bien trouver votre bonheur chez elle 🙂

La laine single, c’est vraiment une laine que j’adore tricoter car elle n’est pas retordue et ça la rend vraiment très douce. Je n’ai jamais eu de souci de laine qui casse sur aucun de mes châles d’ailleurs (c’est souvent une crainte que l’on a lorsque l’on utilise ce fil).

Pour la seconde couleur, j’ai utilisé deux pelotes de Baby Alpaga Silk de chez Drops en coloris Blanc. J’aime vraiment beaucoup le rendu de mon association qui est idéale pour assortir avec sa garde robe

DSC09540

 

DSC09541

DSC09539

J’espère que le châle vous a plu, il sera en vente sur Ravelry dans le courant de la semaine!

Edit: ça y est, il est dispo, vous pouvez retrouver le patron ICI

A bientôt et belle journée

Elodie.

*** Gilet homey ***

Helloooooo!!!

Encore un nouvel article?

Il va neiger!

Je suis vraiment très heureuse de reprendre le chemin du blog, même si je ne pense pas être la plus régulière des blogueuses, je vais essayer de publier un peu plus souvent, car j’aime beaucoup vous présenter ce que je couds et je tricote. Et surtout, j’adore lire vos retours qui ont été super positifs à propos de Givre 🙂

Aujourd’hui changement de sujet: je vous propose de découvrir le dernier Gilet que je me suis tricoté.

Il a été terminé pile poil avant la fin de l’été, et sera parfait pour les températures qui baissent, les matins frais et brumeux, les films devant la télé et les soirées au coin du feu.

Je vous présente donc Homey, de Nadia Crétin Léchenne.

DSC09148

J’ai littéralement craqué sur ce patron dès sa sortie (et particulièrement sur cette jolie version), et je ne le regrette pas un seul instant!

C’était mon premier ouvrage avec de la bricohe (un point bicolore du plus bel effet). J’avais un peu peur de me lancer, mais je me suis aidée des vidéos de Knit Spirit (brioche Bicolore) et finalement je m’en suis sortie!!

DSC09151

 

J’ai donc tricoté ce gilet tout doux en Laine AIR de chez Drops, pour le corps du gilet (couleur blanche), et en laine de chez Froufrou et Capucine pour la couleur “Figues fraîches”. Il me semble que la qualité était de la pimprenelle, si je ne me trompe pas.

    Les explications du patron sont super claires, je n’ai eu aucune difficulté pour comprendre.

C’est un gilet avec des manches raglan, tricoté en aiguilles circulaires ( de taille n°4 il me semble). On commence par tricoter le haut du gilet, le raglan, on laisse les mailles des manches en attente, on tricote le corps en jersey endroit, puis ensuite on tricote les manches laissées en attente et enfin il faut relever toutes les mailles de l’encolure pour tricoter la bordure en brioche.

J’ai vraiment adoré tricoter le gilet, même si, comme je suis phobique des manches, j’ai mis du temps à le finir pour cause d’une manche restant à tricoter pendant quelques mois.

Ma partie préférée a vraiment été de tricoter la brioche: une fois qu’on a pris le coup de faire ce point, je trouve qu’il est vraiment super agréable à faire, il a un côté très méditatif dans sa répétition (oui, oui!!!!).

Le défaut de mon gilet, c’est que malheureusement j’ai tricoté l’icord qui est au niveau du col trop serré, et malgré le blocage je n’ai pas réussi à rattraper le côté vraiment resséré de l’icord. c’est un peu dommage, car la brioche serait encore plus jolie avec un icord plus lâche mais je n’avais pas le courage de recommencer!

DSC09160Pour ce qui est de la taille, et après avoir vu quelques jolies versions sur Ravelry, le modèle me semblait vraiment large et je voulais éviter de me retrouver avec un pull trop grand.

Du coup, avec l’échantillon correct, j’ai décidé de partir sur la taille L au lieu de XL. Idem pour la longueur, comme je suis petite, je l’ai essayé au fur et à mesure pour qu’il m’arrive en haut des fesses et c’est vraiment une longueur qui me correspond, celle que j’aime en matière de pull.DSC09170

De la même manière, pour ce qui est des manches, j’ai lu plusieurs fois qu’il était conseillé de faire les manche avant le col brioche, mais personnellement j’ai fait d’abord le col: la largeur du col décale les épaules et à mon sens il peut être judicieux de faire le col en premier, pour bien voir où tombent les épaules et ajuster la longueur des manches en fonction.

Pour ma part, ce choix était a priori le bon car les manches tombent parfaitement et j’adooooooore ce gilet.DSC09169

Je vous rajoute au passage un petit point sur la laine, que j’adore-j’adore-j’adore!

Il s’agit de la marque DROPS, c’est la qualité Air et c’est vraiment super doux!

Honnêtement, je ne sais pas comment va vieillir la laine, si elle va boulocher ou ternir, mais vraiment à tricoter c’est un pur bonheur, elle est vraiment très très douce, jet j’ai beaucoup aimé la tricoter pour ce projet!

Sachez que lorsque vous faites une commande sur le site Kalidou (je ne suis pas sponsorisée mais c’est sur ce site que je commande la Drops en général!), il y a souvent des promos et on peut également se faire envoyer des petits échantillons d’autres qualités de laines dans le colis: pour ma part, je le fais systématiquement pour vois la couleur réelle des laines et leur rendu en “vrai”. Ceci dit, attention, ça peut donner des envies de nouvelles commandes lorsque l’on voit les échantillons!

Pour ce qui est de la froufrou et capucine, je n’ai même pas de mots pour vous dire à quel point elle est douuuuuuce! Et belle bien entendu !!! Il m’en reste d’ailleurs deux écheveaux de DK, je ne sais pas ce que je vais faire avec alors si vous avez des idées n’hésitez pas!!

En bref, ce projet m’a beaucoup plu et il correspond parfaitement au type de gilet que j’ai l’habitude de porter. J’ai envie de m’en refaire un ou deux de plus, y’a plus qu’à trouver du temps^^

A bientôt, pour de la couture cette fois! (Un indice se cache sur les photos!)

Elo.

P.S.: je vous laisse ma page de projets RAVELY, un peu plus à jour pour le tricot que mon petit blog! : Clic ici 🙂

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer